Intoxication au monoxyde de carbone - cas de l'inzolaire

1496 mots 6 pages
Diapositive 1Intoxication au Monoxyde de CarboneJulien Charlier (interne)Cas CliniqueRonan, âgé de 21 mois, amené par les pompiers pour endormissement et un vomissement à la suite d ’un concert qui s ’est déroulé dans une églisedosage du CO expiré à 16 %Examen Cliniqueneuro: ROT vifs et sym, conscience normale, pas de syndrome méningédig: abdomen souple, 1 vomissement pdt l ’examenpneumo: pas de signe de détresse respiratoireBiologie:Leucocytes 11 200 Hg 12.5 Plaquettes 217 000CRP, glycémie, ionogramme …afficher plus de contenu…

Très faible métabolisation (<1% de CO oxydé en CO2).CO se fixe sur l’hémoglobine => carboxyhémoglobine (HbCO) qui est une forme non fonctionnelle du transport en O2. CO a une affinité 250 fois plus importante pour l’Hb que l’O2 =>  transport O2=> hypoxie mais la PaO2 n’est pas influencée sauf si complication respiratoire.(1l de CO se fixe sur autant d’Hb que 250 Litres d’O2)Effet Haldane: plus il y a de CO dans le sang, moins la dissociation HbO2 est facile, et donc moins l’oxygène est délivré aux tissusEffets tissulaires :Action toxique directe du CO en réagissant avec de nombreux composés héminiques (myoglobine, hyperoxydase, cytochrome a3 (=c oxydase), cytochrome P450) => majore …afficher plus de contenu…

en oxygènepur normobare ; 15 à 20 min. en oxygène hyperbare à 2.5 ATA*Femme enceinte car passe la barriere placentaire affinité du Co avec HgCO fœtale est plus importante, et demie vie également Circulaire ministérielle 2005:CI à OHB : pneumothorax non drainé, crise d’asthme, angor instable, rétinopathieSi pas d’indications ou CI à OHB => 02 avec masque à haute concentration, fort débit 12 à 15l/min, pendant 6 à 12 hSuivi à moyen terme (2 à 4 se) et à long terme (1 an) /

en relation