Intro corpus (peine de mort)

286 mots 2 pages
Le thème de ce corpus repose sur la peine de mort, et plus précisément sur le fait que tous ces auteurs soit contre cette peine capitale. Dans les 3 textes, on peut constater que ces auteurs engagés affirment avec assurance leurs dires. Que ce soit dans le Discours contre la peine de mort que Robespierre prononça en 1791, dans le roman Le dernier jour d’un condamné que Victor Hugo a écrit en 1832 ou dans l’essai publié par Camus en1957, Réflexions sur la guillotine, nous voyons que tous ces auteurs argumentent pour faire changer l’opinion publique majoritairement favorable à la peine capitale. Dans son discours, Robespierre e à l'assemblée constituante, il dénonce l'injustice et l'horreur de la peine de mort, dont il sera lui même témoin. Il explique qu'il existe d'autres réprimandes plus efficaces, et qu'il n'est pas humain de faire subir une telle loi. Dans un second texte, Victor Hugo nous montre les souffrances psychologiques qu’entraînent l'annonce de la peine de mort pour le condamné. A travers ces lignes, on ressent tous le mal qu'éprouve le condamné quand à sa peine, il se sent en captivité comme un animal avant de mourir. Enfin, dans le dernier texte, Albert Camus démontre les horreurs de la guillotine et les séquelles qu'elle provoquent chez ceux qui y assistent, même en tant que partisans de cette peine, il nous prouve que c'est un acte cruel qui révulsera même le plus solides des hommes. Demandons nous alors par quels procédés les auteurs cherchent-ils à rallier leur auditoire à la cause ? Pour répondre à notre question, nous commencerons dans un premier temps par le fait de convaincre l'auditoire, puis dans une seconde partie persuader en passant par les

en relation

  • Se Quence Poe Sie
    1400 mots | 6 pages
  • Plan de l'epligue de la peste d'a.camus
    647 mots | 3 pages
  • BB Corneille Racine Moliere Camus CORRIGE Bareme
    1320 mots | 6 pages
  • Vous vous demanderez dans quelle mesure la poésie permet le dépassement d'une epreuve
    1189 mots | 5 pages
  • Dissertations poésies
    1249 mots | 5 pages
  • Sujet : la guerre
    888 mots | 4 pages
  • Question sur corpus
    2744 mots | 11 pages
  • Commentaire : hugo , " elle était déchaussée"
    1140 mots | 5 pages
  • Melancolia victor hugo
    1304 mots | 6 pages
  • Droit penal
    1543 mots | 7 pages