Intro et conclusion "a celle qui est trop gaie"

435 mots 2 pages
Charles Baudelaire, est le fils d’un homme des Lumières très tôt disparut (son père avait 62 ans à sa naissance), il eut une enfance malheureuse, entre sa mère qu’il adorait mais à laquelle il ne pardonna pas son remariage, et son beau-père avec qui il ne s’entendait pas du tout. A vingt ans, alors que ses relations familiales deviennent difficiles, il s’embarque pour l’Orient. Il s’arrête plusieurs semaines à l’île Maurice et à la Réunion où il se remplit les yeux d’images et de couleurs somptueuses et découvre les pouvoirs de la sensualité. Commence alors une existence difficile, marquée par un grand désespoir (tentative de suicide en 1845), de gêne matérielle, de la maladie (la syphilis). Ces années 1845-1848 sont celles où il compose le plus grand nombre de pièces des Fleurs du Mal. Prodigieusement doué pour la souffrance et la solitude, il achève de se fragiliser en s’intéressant au vin et au haschich. Après un séjour de deux ans en Belgique, il est frappé d’hémiplégie et meurt à Paris le 31 août 1867, à 46 ans. « A celle qui est trop gaie » était le 39ème dans le recueil « Les Fleurs du mal » de Charles Baudelaire dans la première édition de 1857. Ce poème fut condamné comme 5 autres pièces des « Fleurs du mal a cause de l'immoralité des « Fleurs du mal » car ces 6 pièces étaient un outrage à la morale publique et à la morale religieuse. Baudelaire devra supprimer ces 6 pièces de son recueil. Ce poème a été inspiré par Mme. Sabatier qui fut l’amour secret de Baudelaire, il lui consacre un cycle de 9 poèmes. Pour lui elle représente la femme idéale, c’est une mondaine cultivée.
Quelle image de la relation amoureuse Baudelaire nous offre-t-il ?
Nous étudierons tout d’abord la dramatisation de l’échange amoureux pour étudier ensuite le portrait élogieux de la femme et l’autoportrait du poète et finir par étudier cette femme qui inspire au poète en même temps des sentiments de haine et de colère.

Ainsi malgré l’éloge fait par le poète de la femme,

en relation

  • Le père goriot
    1662 mots | 7 pages
  • le dormeur du val , RImbaud
    2212 mots | 9 pages
  • Baudelaires - notes
    3302 mots | 14 pages
  • MARKETING Exposé études marketing
    4297 mots | 18 pages
  • Analyse du film" tout les matins du monde"
    5145 mots | 21 pages
  • Une « gaieté sinistre » : l’ironie dans le roman en ménage (1881) de joris-karl huysmans
    47412 mots | 190 pages
  • Art et littérature
    42539 mots | 171 pages
  • Uytuytuyt
    102340 mots | 410 pages
  • L' éducation sentimentale
    153039 mots | 613 pages
  • Livre de français 1ère S\ES
    229176 mots | 917 pages