Intro « la poésie n'est pas un ornement, elle est un instrument », dissertation

Pages: 5 (1195 mots) Publié le: 11 avril 2012
INTRO « La poésie n'est pas un ornement, elle est un instrument », a prétendu Victor Hugo. Victor Hugo a été le chef de file du romantisme au 19ème siècle. Il a composé une oeuvre gigantesque qui témoigne de nombreux engagements personnels. Poète militant, il s’est préoccupé tout au long de sa vie du sort des misérables et a lutté contre toute forme d’injustice sociale.
    En 1856, Victor Hugopublie Melancholia, poème en alexandrins, extrait de Les Contemplations. Dans ce poème, Hugo évoque le travail dur et pénible des enfants.
De manière générale, un ornement est un élément ajouté à un objet afin de l'embellir. Ici, V. Hugo défend la thèse que la poésie n’est pas de l’art pour l’art. Pour lui, la poésie ne trouve pas en elle sa propre fin. Un instrument est quelque chose conçudans le but d’une utilisation particulière. Maintenant, dans la citation de V. Hugo, « instrument » est plus synonyme d’ « outil ».
l’auteur, dans la citation, oppose la poésie-art en tant que fin en soi, à la poésie porteuse de messages, telle que la poésie engagée. Cette formulation suggère une ouverture à la discussion par l’opposition, mais pas seulement. Elle ouvre un débat par sa fermeture,Hugo ne présente pas une proposition alternative mais un point de vue ferme et tranché, c’est d’ailleurs de ceci exactement dont il faut discuter.
D’après Victor Hugo, « La poésie n’est pas un ornement, elle est un instrument ». Demandons nous si chacune des propositions s’excluent ? Autrement dit, la poésie ne peut elle pas être une fois l'une puis l’autre ou même autre chose ?



I a)Certainsauteurs sont contre la poésie engagée, car pour eux elle ne serait plus de l’art. "En général, dès qu'une chose devient utile, elle cesse d'être belle. " T. Gautier (La théorie de l'art pour l'art; le Parnasse). " L'œuvre d'art ne doit servir à aucune doctrine sous peine de déchoir. " G. Flaubert.L’ornementation, les figures de style sont liées à l’essence même de la parole poétique. Ainsi,Du Bellay, dans la Défense et illustration, examine de façon systématique la manière de créer des  néologismes qui vont permettre d’enrichir la langue .Dans le vieux débat du beau contre l'utile, les Parnassiens se sont prononcés, contre les Romantiques, pour l'absolue gratuité de l'art : « L'art est-il utile ? Oui. Pourquoi ? Parce qu'il est l'art », note Baudelaire .C'est refuser l'engagement dupoète dans les luttes sociales de son temps et rêver d'une utilité plus haute qui ne doive rien aux besoins immédiats. L'art authentique ne se soucie pas d'être utile : l'« impassibilité » parnassienne s'oppose à l'engagement des poètes romantiques dans leur siècle. Les Parnassiens, partisans de « l'art pour l'art », ne s'opposent pas seulement à l'idée d'un « art pour le progrès » – dont le principaldéfenseur est Victor Hugo –; ils refusent de soumettre la poésie à une visée morale

b)Les figures et l’écriture poétiques sont choisis pour que le lecteur ressente cette sensibilité exacerbée face au langage amoureux." Apporter un message aux hommes, vouloir diriger le cours du monde ou le sauver, c'est l'affaire des fondateurs de religions, des moralistes ou des hommes politiques... Une œuvred'art n'a rien à voir avec les doctrines. " E. IONESCO (XX°) l'auteur montre dans cette sitation son refus de s'engagé dans la poésie pou défendre une idée.

c)La poésie lyrique est pour le poète le canal d’expression privilégiée de sa sensibilité et de sa subjectivité que symbolise le « Pélican » (Nuit de mai) d’Alfred de Musset.Mais cette poésie va au-delà de la confidence pour exprimerl’humaine condition et Hugo proclame dans la Préface des Contemplations : « Quand je parle de moi, je vous parle de vous ! Mais cette poésie va au-delà de la confidence pour exprimer l’humaine condition et Hugo proclame dans la Préface des Contemplations : « Quand je parle de moi, je vous parle de vous ! 

P,appel Certains poètes accordent à la poésie le droit d'être engagée, et même plus, la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation
  • "La poésie n'est pas un ornement mais un instrument" victor hugo
  • Poesie ornement ou instrument
  • La poesie est un instrument mais non un ornement
  • La poésie en tant que "ornement" ou en tant que "instrument"
  • Definition des termes Ornement Instrument
  • la poésie est elle un ornement
  • La Po Sie N Est Pas Un Ornement Mais Un Instrument

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !