Intro octave auguste

286 mots 2 pages
Introduction : Nom : Caius Octavius Thurinus ; à sa naissance puis Imperator Caesar Divi Filius Augustus ; à sa mort
Date et lieu de naissance : 23 septembre 63 av. JC à Rome
Date de mort : 19 août 14 ap. JC
Père biologique : Gaius Octavius
Père adoptif : Julius Caesar
Mère :Atia Balba Caesonia

Description: Il mesurait 1,70 m, taille moyenne. Il avait des cheveux de couleur sable et des yeux clairs et pénétrants.De nombreux biographes se plaisent à dire qu'il était beau, et cela jusqu'à ses dernières heures, qu'il rayonnait naturellement et prenait plaisir à voir les gens baisser la tête devant lui. Le visage calme, il possédait une voix tranquille, légèrement aiguë. Il souffrait de maladies graves comme l'herpès, l'arthrite et de troubles du foie. Sans un mot, sans une plainte, il supportait tous ses maux. Il mangeait peu et toujours des aliments très simples. Il était doué d'un esprit de décision remarquable et d'une capacité de raisonnement exceptionnelle. Il est le petit-neveu et le fils adoptif de Jules César. Son père biologique Gaius Octavius était le gouverneur de la province de Macédoine. César lui a fait donner l’éducation d’un jeune noble de riche famille. Ensuite, il le fit participer à la guerre en Espagne pour le préparer à une carrière politique.

A la mort de César Octave était à Apolline (Illyrie) où il complétait son éducation, à l’annonce de la mort de son père adoptif le 15 mars -44 il rentre à Rome. Après la mort de César, Octave et Marc Antoine se battent tous les deux l’héritage et la succession politique de César. Cette lutte pour le pouvoir va durer 13

en relation

  • Latin
    1064 mots | 5 pages
  • histoire des arts AS Roma
    902 mots | 4 pages
  • Seance 1 intro historique au droit
    2088 mots | 9 pages
  • Exposé sur le temple de mars ultor
    1994 mots | 8 pages
  • les grecs
    1891 mots | 8 pages
  • Commentaire Ulpien
    1575 mots | 7 pages
  • Homère
    4567 mots | 19 pages
  • Quelles est l'importance du corps dans gargantua
    1455 mots | 6 pages
  • Grands courants artistiques
    8147 mots | 33 pages
  • La codification
    8857 mots | 36 pages