Intro l’homme qui ne s’oppose pas peut-il être un homme libre ?

253 mots 2 pages
L’homme qui ne s’oppose pas peut-il être un homme libre? C’est une question intéressante. Mais déjà qu’est ce qu’être libre et qu’est ce que s’opposer? S’opposer s’est mettre vis-à-vis. Placer une chose de manière qu'elle fasse obstacle à une autre. Être libre, ce serait pouvoir se déterminer par soi-même sans subir de contrainte.
Est-ce que s’opposer fait t-il d’un homme un homme libre ? Et ne pas s’opposer un homme non libre ? Pour ma part, je ne pense pas. En effet, pourquoi dire que parce qu’une personne ne s’oppose pas à quelque chose qu’elle n’est pas libre, au contraire c’est son libre choix de ne pas s’opposer. Tout homme est considéré comme libre dans certain pays mais tous ces hommes ne sont pas forcément des personnes qui s’opposent. Mais est ce qu’un seul homme ne s’est jamais opposer sur terre? Aucune personne peut dire qu’il s’oppose à tout, certes des lois font qu’il ne peut pas s’opposer parfois tel que les lois naturelles, les lois juridiques, etc..
Ainsi, en quoi peut-on donc dire que la nature et la société font qu’aucun homme ne s’oppose réellement mais avec quand même une possibilité d’être libre? Est-ce que les désirs de l’homme ne le rendent pas libre? Est-ce bien de s’opposer à tort et à travers

en relation

  • Sommes nous responsables de ce que nous sommes ?
    975 mots | 4 pages
  • Être humain et société
    1015 mots | 5 pages
  • La conscience de soi est-elle libératrice ?
    1515 mots | 7 pages
  • Cours - culture et humanité
    1496 mots | 6 pages
  • Liberté
    3197 mots | 13 pages
  • Colle de philosophie - L'accident - niveau prépa
    2280 mots | 10 pages
  • Humanisme et renaissance
    4713 mots | 19 pages
  • L'homme est-il une réalité à part?
    1538 mots | 7 pages
  • Francais
    9200 mots | 37 pages
  • Peut-on affirmer à la fois que l’homme est libre et que la nature est soumise à des lois ?
    2617 mots | 11 pages