Introduction au droit

3196 mots 13 pages
Introduction au droit

Introduction : Selon un prof de droit, « la quête de la justice est peut-être l’aspiration la plus viscérale du cœur humain » (Alain Seraux) → Au fond de lui-même, l’homme apporte de l’importance à la justice. Cela fait partie de lui. Cette nécessité sociale et personnelle de justice en appel une autre : celle du droit, car si la justice n’est autre que la situation de ce que chacun possède et de ce à quoi il a droit, si la vertu de justice consiste à attribuer son droit dans ce cas, il devient urgent de fixer avec précision ce qu’est le droit de chacun et de tous. Le mot DROIT invite à l’ALTERITE (distinction entre les êtres. Ex : distinction entres personnes physiques et personnes morales) Selon un adage, « là où il y a une société c’est-à-dire une pluralité d’être distinct les uns les autres le droit est là ou du moins il y a du droit » Définition personne morale : Entité proprement juridique dont l’existence n’est pas physiquement constatable mais qui ont une existence et par la suite une réelle autonomie par l’effet d’une fiction : dès qu’elles sont pourvues de moyen d’expression la loi ou le juge accepte deles traiter comme des personnes physiques. Les personnes morales ou juridiques jouent un grand rôle dans la vie sociale car il s’agit d’ordinaires groupements de personnes physiques (sociétés, associations, syndicats…) ou même biens (fondations) L’altérité désigne aussi l’entreprise. Ici s’entrechoquent de la conception du travail une première conception ancestrale et une seconde plus actuelle.
1ere conception : Encore un peu en vogue en France et au Japon où l’entreprise est encore structurée selon un modèle féodal des liens de vassalité. → Fort sentiment d’appartenance à la communauté. Travail comme un foyer. Travail considéré comme l’expression et le prolongement de la personne. Lieu d’épanouissement des facultés intellectuelles et manuelles.
2eme conception : L’employé n’est plus traité que comme un salarié (simple moyen de

en relation

  • Introduction au droit
    9278 mots | 38 pages
  • Introduction au droit
    35071 mots | 141 pages
  • Introduction au droit
    49503 mots | 199 pages
  • Introduction au droit
    20103 mots | 81 pages
  • Introduction au droit
    7834 mots | 32 pages
  • introduction au droit
    944 mots | 4 pages
  • introduction au droit
    1307 mots | 6 pages
  • Introduction de droit
    327 mots | 2 pages
  • Introduction au droit
    386 mots | 2 pages
  • Introduction au droit
    1458 mots | 6 pages