Introduction, dfinition de ladoption

812 mots 4 pages
Introduction, définition de l’adoption:

Prendre quelqu’un pour son fils ou sa fille dans les formes prescrites par la loi.

I Deux différentes paires d’adoption:

I.1 Nationale et internationale:
a) Nationale: Adoption d’un enfant dans son pays.
b) Internationale: Adoption d’un enfant dans un pays étranger.

I.2 Simple et Plénière:
a) L'adoption simple: Maintient des liens entre l’enfant et sa famille d’origine.
b) L'adoption plénière: Rupture totale des liens entre l’enfant et sa famille d’origine.

II Le parrainage, définition: Celui qui s’engage à veiller sur un enfant ou plusieurs. Par le biais de la correspondance.

a) Individuel: L’enfant bénéficie d'une éducation solide, d'un enseignement adapté et d'une alimentation équilibrée.
b) Collectif: Consiste à parrainer un groupe d’enfants, afin de les accompagnés au long de leur scolarité, de leur réinsertion et de leur apprentissage de la vie.
Conclusion: Le parrainage représente pour des milliers d’enfants la survie, l'instruction et l'avenir.

III Quels sont les critères des adoptants?

Pour la France: - En couple, si les deux époux ont plus de 28ans. - En couple, si l’un des époux à moins de 28ans, il doit être marié depuis 2ans minimum. - Homme ou femme seul(e), âgé(e) de plus de 28ans. - L’adoptant doit avoir 15ans de plus que l’enfant. - Les concubins, les personnes pacsées ou les homosexuels ne peuvent pas adopter ensemble, mais individuellement.
Pour les pays étrangers, les critères écrits dans les lois peuvent être différents et peuvent variés.

IV Les démarches:

a) Des aides pour adopter: Des organismes ont été mit en place afin d’aider de futurs adoptants; - la DASES (Direction de l'action sociale de l'enfance et de la santé), c’est sous cet direction départementale que les futur(s) parent(s) obtiendront après une demande, un agrément. - Un organisme d'adoption privé français ou étranger. - A l’assistance publique. -

en relation

  • Communication interne
    5956 mots | 24 pages
  • norme IFRS
    24027 mots | 97 pages
  • DROIT DE LA SANCTION PENALE
    11563 mots | 47 pages
  • logistique et transport
    9836 mots | 40 pages
  • LE SYSTEME METRIQUE ET DECIMAL
    4799 mots | 20 pages
  • La créativité comme moyen de développement de la force compétitive de l’entreprise
    18697 mots | 75 pages
  • la pauvreté et les inégalités
    6409 mots | 26 pages
  • Cours complet de Droit Constitutionnel
    35975 mots | 144 pages
  • POLITIQUE monétaire
    5408 mots | 22 pages
  • Droit international privé
    14646 mots | 59 pages