Introduction historique au vocabulaire juridique

22571 mots 91 pages
Introduction historique au vocabulaire juridique

Droit : « directum » (latin) signifie droit dans le sens d’une direction droite
On peut le définir comme l’ensemble des règles régissant la vie d’une collectivité humaine reconnu comme telle et observer par cette collectivité.
Justice souvent assimilé aux tribunaux qui se doivent d’appliquer le droit et de rendre les décisions justes.
Pour le juriste la notion de justice a un sens subjectif et un sens institutionnel.
Subjectif acceptation du sens moral de la justice. La justice peut être un fondement du droit. Sens grec : l’art de ce qui est équitable et bon
Institutionnel ensemble des institutions judiciaires : tous les organes qui vont avoir pour fonction de rendre la justice, ils vont donc faire respecter le droit.
Ces 2 sens ne coïncident pas toujours, on peut trouver des décisions qui ne soient pas juste ou équitable.

Le contenu du droit change constamment.

Droit public : concerne l’organisation politique, le règlement des rapports entre des personnes publics.
Droit privé : ensemble des règles juridique applicable au statut de personne privé règlement des rapports entre particulier (droit de la famille…).
Tite-Live (historien romain) il disait que la loi des 12 tables était la source de tout le droit public et privé.
Dès l’Antiquité les romains faisaient la distinction entre le droit privé et le droit public. Les romains ont mis cela par écrit, mais avant eux on avait déjà la sensation de cette distinction.

Les grecs sont les inventeurs de la science politique, ils ont inventé le vocabulaire du pouvoir. Le mot politique du grec vient de « polis » qui signifie la cité, « politicos » ce qui concerne la cité, « politeia » forme de gouvernement. Inventeurs aussi de la notion de cité de la citoyenneté et de constitution prit au sens de régime politique c’est le mode d’organisation du pouvoir.

Les romains sont les inventeurs de la science juridique, ils ont fait du droit une

en relation

  • Le droit sous l'antiquité
    34434 mots | 138 pages
  • Introduction historique au droit
    45034 mots | 181 pages
  • la reforme judiciaire auMaroc
    31947 mots | 128 pages
  • Commentaire institutes
    1494 mots | 6 pages
  • Droit et justice
    591 mots | 3 pages
  • Les forces politiques en france de 1898 à 1934
    1485 mots | 6 pages
  • Anglais devoir 2nd
    3713 mots | 15 pages
  • La justice révolutionnaire
    1456 mots | 6 pages
  • Le rire contre la politique
    344 mots | 2 pages
  • Augmenter les impots des riches québec
    599 mots | 3 pages
  • Cours de droit civil l1
    33421 mots | 134 pages
  • Explication texte petit traité des grandes vertus de la justice
    1871 mots | 8 pages
  • Le code civil et son expansion
    2265 mots | 10 pages
  • CORPUS DM N 1
    1646 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    447 mots | 2 pages