Introduction manon lescaut

259 mots 2 pages
Le 18ème siècle voit l’émergence de multiples genres littéraires, tels que les dictionnaires et encyclopédies, les contes philosophiques, ou encore les romans épistolaires. Parallèlement à ces genres, se caractérisant par leur visée critique influencée par le mouvement des lumières, se développe le roman-mémoire. Ce genre littéraire, s’étoffant dans les années 1728-1750, est un récit fictif, relaté sous forme de mémoires.
L’auteur Antoine-François Prévost, dit l’Abbé Prévost, s’est principalement illustré dans cette catégorie de roman ; ce que l’on retrouve dans des œuvres comme Mémoires et Aventures d’un homme de qualité, Histoire de Monsieur Cleveland, ou encore Manon Lescaut. Cette dernière, intitulée dans un premier temps L’Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut, fera la célébrité de son auteur.
Nous allons ici, nous intéresser à un passage de cette histoire d’un « fripon » et d’une « catin » pour citer Montesquieu.
Notre extrait est capital dans la chronologie du récit. Après 3 semaines de vie commune, approximativement deux années se sont écoulées depuis la première séparation des deux amants. Après avoir soutenue une thèse à la Sorbonne, Des Grieux est informé que Manon demande à le voir dans un parloir de Saint-Sulpice. Après une trahison et une rupture, Des Grieux va de nouveau succomber à la passion.
Nous pouvons donc nous interroger sur la façon dont l’Abbé Prévost nous caractérise la supériorité de Manon sur Des Grieux.
Tout d’abord nous observerons la mise en scène théâtrale des retrouvailles, puis nous analyserons la domination de Manon sur son amant, enfin nous envisagerons Des Grieux comme un homme

en relation

  • la soumission de des grieux
    1125 mots | 5 pages
  • Manon lescaut
    1782 mots | 8 pages
  • Commentaire manon lescaut
    1151 mots | 5 pages
  • Le personnage de tiberge dans manon lescaut, une uvre de l’abbé prévost.
    2507 mots | 11 pages
  • Lecture analytique de manon lescault
    837 mots | 4 pages
  • Manon lescaut
    4653 mots | 19 pages
  • Manon lescaut
    1227 mots | 5 pages
  • Manon lescault
    3301 mots | 14 pages
  • Manon lescaut - lecture analytique 1
    1420 mots | 6 pages
  • O panorama do amor em manon lescaut
    1369 mots | 6 pages