Introduction - Subir ou Commettre l'Injustice

309 mots 2 pages
Introduction
Est-il mieux de subir l’injustice ou de la commettre?
(Platon, gorgias, 448E-494b)
LA LOI DES FAIBLES
6 000 ans av. J.-C. , en Mésopotamie : l’apparition de la première civilisation. Par conséquent, cela fait 8 000 ans que nous ciselons l’éducation de l’homme de demain. Peut-on dire ainsi que le but ultime d’une civilisation est d’avoir, à dessein, une société civilisée? En ce sens, le concept fondamental d’un citoyen serait d’être bon pour sa cité, pour autrui. Rappelons que le citoyen actuel, tel que nous sommes, n’est que le résultat de cette civilisation et que nous sommes donc tous de la même provenance. Dans ce cas, peut-on dire qu’en 2014, tous les humains forment une seule grande civilisation mondiale? Malgré tout le développement intellectuel, il semblerait que nous n’ayons pas assez peaufiné notre concept du monde et du « bien » tant recherché. En effet, la barbarie humaine est malheureusement, encore de nos jours, omniprésente. D’ailleurs, en ce moment même, l’état islamique provoque la terreur par la propagation sur le web, de vidéos les montrant en train de décapiter des innocents. Dans notre recherche du « bien », certains penseurs se sont penchés sur de telles circonstances. Est-il mieux de commettre la décapitation, ou de la subir? Bref, est-il mieux de commettre l’injustice ou de la subir? Ainsi, nous avons donc la confrontation de deux opinions. Par l’application de l’une ou l’autre idéologie dans notre philosophie, on a des répercussions fondamentales sur la civilisation qui en résulte. Dans le « Gorgias », Platon oppose ces deux pensées : par Socrate, qui démontre qu’il est mieux de subir cette injustice, et par Calliclès, qui croit tout le contraire. Étrangement, malgré la pensée populaire qui penche sur l’idée que décapiter est mieux que de se faire décapiter, Socrate réussit à nous convaincre du contraire, tout au long de son dialogue avec Calliclès.

en relation

  • Platon de gorgias
    886 mots | 4 pages
  • Gorgias
    994 mots | 4 pages
  • L'homme injuste
    1215 mots | 5 pages
  • L'injustice
    2162 mots | 9 pages
  • Gorgias
    1993 mots | 8 pages
  • Commentaire texte de Platon, Gorgias
    714 mots | 3 pages
  • Dissert.philo
    4938 mots | 20 pages
  • Socrate et la Justice dans Apologie de Socrate
    3099 mots | 13 pages
  • Socrate
    1766 mots | 8 pages
  • Dissert Philo Criton
    2254 mots | 10 pages