introduction voudrions nous le bonheur si nous n'en avions jamais entendu parler ?

288 mots 2 pages
Voudrions nous le bonheur si nous nen avions jamais entendu parler ?

A la question de savoir si nous voudrio,s le bonheur si nous nen avions jamais entendu parler on pourrait préalablement repondre que nous ne pouvons pas désiré quelquechose que lon ne connait pas de plus le bonheur ne peut etre defini nous ne pouvons pas dire avec certitude ce qui nous rendra heureux selon kant « le concept du bonheur est un concept si indéterminer que malgrès le désire qua tout homme d'arriver à etre heureux personne ne peut jamais dire en terme précis et cohérent ce qu'il désire et il veut qe plus si on s'attache a l'éthymologie du mot bonheur on s'appercoit que le bonheur est lié au hasard a la chance mais nous pouvons remarquer que l'homme est un éternelle insastiqfait et qu'il est toujours a la recherche de l'inconnue. Le sujet nous ammene a reflechir sur la necessite d'obtenir le bonheur ou de le chercher pour découvrir ou connaître cette sensaton. Mais celui ci ne peut pas etre defini de maniere concrete.
Dans la mesure ou lhomme est confronté perpatuellement à la recherche du bonheur ne doit on pas penser que ce désir est en effet necessaire pour donner un sens à l'éxistence humaine.
Ainsi doit on, en conclure que trouver le bonheur est impossible.
Nous pouvons ainsi nous interroger dans un premier teps sur la nécéssité pour l'homme de recher le bonheur alors qu'il ne l connait pas puis en second temps nous verrons que le bonheur merite d'etre rechercher mais se heurte à des problèmes et enfin dans une troisieme partie nous analyserons que le bonheur ne peut pas etre atteint mais que nous pouvons quand meme jouir d'une existence agréable.

en relation

  • Vouloir être heureux
    40460 mots | 162 pages
  • Proust
    69261 mots | 278 pages
  • va_a_bethel_ex magicien_
    35599 mots | 143 pages
  • Bachelard, la poétique de l'espace,
    86090 mots | 345 pages
  • Frantz fanon
    81944 mots | 328 pages
  • Liaison
    8574 mots | 35 pages
  • Rebecca daphne du maurier
    136393 mots | 546 pages
  • Sujet de philo et corrigé
    84333 mots | 338 pages
  • Peau noire, masques blancs
    34276 mots | 138 pages
  • Jane eyre version francais
    187882 mots | 752 pages