Invasion de la grenade

353 mots 2 pages
Nous allons vous présenter l’invasion de la Grenade qui s’est déroulée en octobre 1983. L’île de Grenade est une île paradisiaque située dans l’Est des Caraïbes, d’une superficie ainsi que d’une population très faible. Au beau milieu de la crise des euromissiles, les États-Unis et l’URSS sont persuadés qu’une guerre atomique risque à tout moment d’être déclenchée. C’est dans ce contexte de tension extrême que Maurice Bishop renverse en 1979 le gouvernement de Grenade en le remplaçant par un régime révolutionnaire marxiste, similaire à Cuba. Les relations proches avec Cuba, et la construction d’un aéroport inquiètent les États-Unis. Le président américain : Ronald Reagan va alors ordonné le 25 octobre 1983 l'invasion de Grande, ayant pour prétexte de protéger les habitants américains vivant sur le sol Grenadien.Avec l’aide des États des Caraïbes de l’Est, les États-Unis débarquent dans l’île. Malgré la résistance de Grenadins et de Cubains, le régime est très rapidement renversé, Bishop est exécuté et un protectorat américain est installé.L'invasion est évidemment dénoncée par l’URSS, mais les élections du 3 décembre 1983 à Grenade, permettront au New National Party de Herbert Blaize, favorable à de bonnes relations avec les États-Unis, de prendre le pouvoir. Herbet Blaize va alors devenir premier ministre de la Grenade de 1984 jusqu'à sa mort.Comme le dira le conseiller présidentiel Irving Kristol : « Si le Président se présente devant le Peuple drapé dans la bannière étoilée, il gagnera... surtout si l’opposition donne l’impression de brandir le drapeau blanc de la défaite. Le peuple américain ne savait même pas où se trouvait l’île de la Grenade - ce n’avait aucune importance. La raison que nous avons avancée pour l’invasion - protéger les citoyens américains se trouvant dans l’île - était complètement bidon. Mais la réaction du peuple Américain a été comme prévue. Ils n’avaient pas la moindre idée de ce qui se passait, mais ils ont suivi aveuglement le Président

en relation

  • L'histoire de Grenade
    718 mots | 3 pages
  • Bthbththtr
    1092 mots | 5 pages
  • Dates
    1298 mots | 6 pages
  • La reconquête espagnol
    363 mots | 2 pages
  • André gide le bonheur...
    651 mots | 3 pages
  • Les jardins arabo-andalous
    1625 mots | 7 pages
  • Dissertation de roland barthes
    1849 mots | 8 pages
  • Le 20e siecle
    1449 mots | 6 pages
  • Amerique latine et conquete
    5315 mots | 22 pages
  • Histoire Medievale
    668 mots | 3 pages