Ionesco

276 mots 2 pages
Problématique : le texte théâtrale laisse t il une marge de manœuvre au metteur en scène comme peut l'affirmer A.Ubersfeld .

(L'auteur et le metteur en scène possèdent tous deux des fonctions fondamentales dans la mise en place d'une pièce, ils sont complémentaires. )

I/(oui) L'auteur et metteur en scène, deux personnes qui apportent une vision différente et une richesse au contenu

a)Mise en scène du tartuffe : Par Louis jouvet , le tartuffe n'est plus dénoncé comme un fourbe et un hypocrite ,il est ici dans la mise en scène de Jouvet un personnage auquel on est de son côté donc mise en scène différents de molière . Le comique va alors se rarifier .

b) Mise en scène du Tartuffe par Jean marie villégier : c'est un tartuffe contemporain qui nous est présenté , dans les années 40 de vichy , le metteur en scène pose la question de la relation entre pouvoir politique et religieux .

c)Mise en scène d'Ariane Mnouchkine : Soulève un problème culturel contemporain celui de l'islamisme à travers un tartuffe dans l'excès et l'immoralité dans les années 1995 en algérie .

II/(non) L'auteur et le metteur en scène, une seule et même personne ce qui permet une vision unique

a)

III/(nuancé) De trop nombreuses contraintes qui ne laisse pas le choix à une mise en scène différente de celle proposé par l'auteur .

a) Beckett : théatre de l'absurde abondance excessive de didascalie qui ne permet pas une très grande marge de mise en scène , la mise en scène reste donc rigide est difficilement changeable au vu des très grandes précisions de l'auteur

en relation

  • Ionesco
    9152 mots | 37 pages
  • Ionesco
    844 mots | 4 pages
  • Ionesco
    813 mots | 4 pages
  • Ionesco
    286 mots | 2 pages
  • Ionesco
    327 mots | 2 pages
  • Ionesco
    1047 mots | 5 pages
  • Ionesco
    401 mots | 2 pages
  • Ionesco
    650 mots | 3 pages
  • Ionesco
    4125 mots | 17 pages
  • Ionesco
    469 mots | 2 pages