Ionesco

494 mots 2 pages
Bac de Français « Eugène Ionesco. Rhinocéros » (Entretien)‘’Cette pièce traite du totalitarisme, de l'endoctrinement et de la fanatisation qui agit souvent comme une véritable épidémie.’’ |

Le courant littéraire auquel appartient Rhinocéros :
Le théâtre de L’Absurde, dont Ionesco est, avec Samuel Beckett, l'un des chefs de file. Apparu dans les années 40, ce théâtre met en scène l'absurdité de l'existence, qui ne peut se terminer que par la mort. Le traumatisme de la seconde guerre mondiale a sans doute contribué à forger cette vision pessimisme du monde. Le théâtre de l’absurde se caractérise par la disparition de l’histoire (les situations n’évoluent pas), la crise du personnage (présenté comme un pantin qui perd parfois son identité) et un certain tragique de la conscience (solitude, souffrance, absurdité de la condition humaine). Il dénonce la société sur un ton plein de dérision et d’humour noir). -> Caractéristiques

Le personnage principal :
Bérenger : Dans une ville où tous les habitants commencent à se transformer en rhinocéros, Bérenger est le seul à réagir humainement, et à paniquer face à la métamorphose. Alors que tous ses proches succombent à la rhinocérite, lui décide de résister : « Je suis le dernier homme, je le resterai jusqu'au bout ! Je ne capitule pas ! ». Si l'on interprète la pièce comme une fable dénonçant l'attitude des Français sous l'Occupation, alors Béranger serait le seul résistant parmi les collaborateurs. Plus généralement, Bérenger représente la lucidité, dans un monde où chacun se laisse conditionner et aveugler par divers systèmes. Aux yeux du dramaturge, il représente la «conscience universelle» dans son isolement et sa douleur.

Comparez-le à :
- La pièce Rhinocéros peut également être rapprochée de La Ferme des Animaux de George Orwell, une fable animalière qui vise également à dénoncer un système totalitaire (celui de Staline plus précisément).

Les grands thèmes de Rhinocéros :
- Les régimes

en relation

  • Ionesco
    9152 mots | 37 pages
  • Ionesco
    844 mots | 4 pages
  • Ionesco
    813 mots | 4 pages
  • Ionesco
    286 mots | 2 pages
  • Ionesco
    327 mots | 2 pages
  • Ionesco
    1047 mots | 5 pages
  • Ionesco
    650 mots | 3 pages
  • Ionesco
    401 mots | 2 pages
  • Ionesco
    4125 mots | 17 pages
  • Ionesco
    469 mots | 2 pages