Iphigénie, première victime de la guerre de Troie

793 mots 4 pages
Iphigénie, première victime de la guerre de Troie

PROLOGUE Athènes, port du Pirée, où Agamemnon harangue ses troupes, prêtes à partir au combat et à reprendre la belle et douce Hélène, enlevée de la manière la plus abjecte qui soit par l’infâme Pâris à Ménélas, roi de la magnifique et autrefois paisible cité d’Argos.

AGAMEMNON : Soldats, braves parmi les braves, soldats au cœur noble et courageux, qui, à la manière de Zeus et de ses compagnons, le brave Poséidon et le noir Hadès enfermant les Titans, avez répondu à notre appel. Enfants, esclaves, métèques, rhodésiens, spartiates, Athéniens et vous autres, mais non pas des moins puissants alliés. Demain, lorsque la matinale Aurore aux doigts de rose brillera et éclipsera les dernières obscures ténèbres de la nuit, tous unis par le même dessein, le même destin, nous partirons de ce port d’Athènes vers le large, vers Troie, la redoutable cité aux impressionnantes murailles, mais qui tomberont sous nos coups ! Ô Poséidon, ô Eole ! Nous vous sacrifions ce troupeau de bœufs de la race la plus pure et nous vous saurions gré, si dans vos grandes mansuétudes, émus par le funeste sort de l’innocente Hélène, vous daigniez maîtriser les éléments, vos attributs, que sont la dangereuse mer et les traîtres vents. Ainsi, notre voyage pourra se dérouler sans encombre !
LE CHŒUR : Grâce te soit rendue, Agamemnon, « καλός καγατος1 », que toute la Grèce admire.
(La foule se disperse, vaque aux derniers préparatifs. Entrent Ménélas et Ulysse dans la tente d’Agamemnon, ils semblent dépités.)
MENELAS : Ô Agamemnon, nous revenons à l’instant de Delphes où nous avons consulté, à ta demande, l’Oracle. Voici ce qu’il nous a dit, que les dieux en soient témoin : « Si les dieux vous sont contraires, et qu’ils décident, pour votre malheur, de vous opposer des vents contraires, alors le rouge de l’innocente devra être versé sur l’autel sacrificiel. » Agamemnon ! Cette prophétie, après l’avoir reçue, nous nous sommes

en relation

  • guerre de troie
    1220 mots | 5 pages
  • Français
    2770 mots | 12 pages
  • Kokoko
    16448 mots | 66 pages
  • Iphigénie, jean racine
    5812 mots | 24 pages
  • Iphigenie
    16381 mots | 66 pages
  • 492 Racine Iphigenie 1
    16430 mots | 66 pages
  • Iphigenie texte
    8067 mots | 33 pages
  • Iphigenie
    2519 mots | 11 pages
  • je ne comprend pas
    2678 mots | 11 pages
  • 467 Euripide
    8889 mots | 36 pages