Iphigénie

1211 mots 5 pages
Racine est un dramaturge du XVIIe siècle qui a écrit de nombreuses tragédies inspirées de l’histoire antique, comme Andromaque ( 1667 ), Britannicus, ou encore Iphigénie, l’oeuvre de laquelle est tiré cet extrait. La flotte grecque est retenue par des vents contraires et ne peut partir à l’assaut de la ville. Pour permettre ce départ, les dieux demandent le sacrifice de la fille du roi Agamemnon, Iphigénie. Dans la scène 2 de l’acte II, Iphigénie, qui ne soupçonne pas ce qui l’attend, rencontre son père. On peut ainsi se demander en quoi cette scène est tragique. Nous étudierons le décalage qu’il existe entre les deux personnages, puis le double statut de père et de roi d’Agamemnon.

Lorsque Iphigénie fait son entrée sur scène, elle est joyeuse, montre un amour pour son père qui n’a d’equivalent que la froideur qu’il lui oppose. En effet, ce dernier est froid, renfermé, et semble désespèré. Il ne peut lui avouer qu’elle va être sacrifiée pour permettre au Grecs de partir en guerre, a Troie. La pauvre fille est naïveRacine est un dramaturge du XVIIe siècle qui a écrit de nombreuses tragédies inspirées de l’histoire antique, comme Andromaque ( 1667 ), Britannicus, ou encore Iphigénie, l’oeuvre de laquelle est tiré cet extrait. La flotte grecque est retenue par des vents contraires et ne peut partir à l’assaut de la ville. Pour permettre ce départ, les dieux demandent le sacrifice de la fille du roi Agamemnon, Iphigénie. Dans la scène 2 de l’acte II, Iphigénie, qui ne soupçonne pas ce qui l’attend, rencontre son père. On peut ainsi se demander en quoi cette scène est tragique. Nous étudierons le décalage qu’il existe entre les deux personnages, puis le double statut de père et de roi d’Agamemnon.

Lorsque Iphigénie fait son entrée sur scène, elle est joyeuse, montre un amour pour son père qui n’a d’equivalent que la froideur qu’il lui oppose. En effet, ce dernier est froid, renfermé, et semble désespèré. Il ne peut lui avouer qu’elle va être sacrifiée pour

en relation

  • Iphigénie
    1141 mots | 5 pages
  • Iphigénie
    1115 mots | 5 pages
  • Iphigénie
    477 mots | 2 pages
  • Iphigénie
    551 mots | 3 pages
  • Iphigénie
    445 mots | 2 pages
  • Iphigenie
    1015 mots | 5 pages
  • Iphigénie
    341 mots | 2 pages
  • Iphigenie
    288 mots | 2 pages
  • iphigenie
    345 mots | 2 pages
  • Iphigénie
    1018 mots | 5 pages