Ironie de dom juan

1394 mots 6 pages
Mlle Grilli

Séquence 3 : Théâtre ; texte et représentation

Premières

Dom Juan ou le Festin de pierre de Molière
Acte V, scène 5 et 6 : dénouement.

A la fin de l’acte IV, Dom Juan a lancé un dernier défi à la statue du Commandeur en acceptant d’aller souper avec elle. Il fait en fait figure de condamné en sursis depuis l’acte III. Ce dénouement se fait attendre grâce aux multiples fuites de Dom Juan, dont l’habile conversion (Acte V, Scène 2) n’est en fait qu’hypocrisie qui précipite sa chute [souvenez-vous que c’est cette figure de l’hypocrite qui est centrale chez Molière, qui poursuit ainsi, de manière masquée, sa critique des faux dévots, après Tartuffe] : deux courtes scènes, qui ne respectent pas les règles du dénouement classique [= tous les personnages se retrouvent en scène, le sort de chacun est fixé]. Dom Juan livre ici son dernier combat contre Dieu en défiant la Statue : intervention du merveilleux qui donne un caractère spectaculaire à ce châtiment. Dans quelle mesure ce dénouement est-il spectaculaire et symbolique ? = Un dénouement spectaculaire, rapide et ambigu.

I)

Un dénouement rapide et spectaculaire
1) intensité dramatique

Dénouement attendu avec effets d’annonce qui rythment la pièce dés le début si l’on pense à l’ironie tragique des propos de Sganarelle : « suffit qu’il faut que le courroux du Ciel l’accable quelque jour » ou de Done Elvire. Rapidité : en trois mouvements, avec affrontement de Dom Juan et du Spectre qui devient une représentation du Temps, puis l’arrivée de la Statue du Commandeur qui châtie le libertin et un épilogue de Sganarelle qui pleure la perte… de son argent ! Effet de crescendo jusqu’à l’engloutissement de Dom Juan. Effet d’urgence également avec la dernière mise en demeure du spectre : « Dom Juan n’a plus qu’un moment » ; le « ici » a valeur de « maintenant, tout de suite ». Multiplication des coups de théâtre avec l’apparition du spectre et de la statue. souvenez-vous des différentes mises 2)

en relation

  • Fiches de révision Dom Juan (bac oral de première)
    1104 mots | 5 pages
  • Dom juan de moliere acte iii scène 2
    431 mots | 2 pages
  • Dom juan, molière acte iv, scène 3 : la visite de m. dimanche
    1532 mots | 7 pages
  • Tirade sur l'hypocrisie
    625 mots | 3 pages
  • Lecture analytique Dom Juan
    365 mots | 2 pages
  • Commentaire done elevire langage
    2011 mots | 9 pages
  • Plan de commentaire : don juan acte iii scène 2
    1273 mots | 6 pages
  • Devoir Maison
    2077 mots | 9 pages
  • la vie devant soi
    5901 mots | 24 pages
  • Dom juan acte 4 scene 3
    1640 mots | 7 pages