Isap pjj ass

4872 mots 20 pages
Contexte de la situation Une Unité Educative en Milieu Ouvert (UEMO) est un service de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ). La PJJ est une administration spécialisée du Ministère de la Justice, fondée sur l'ordonnance du 2 février 1945, relative à l'enfance délinquante et sur l'ordonnance du 23 décembre 1958, relative à l'enfance en danger. La PJJ prend en charge les mineurs en difficultés et les jeunes majeurs jusqu'à 21 ans ayant commis des actes de délinquance. L’équipe pluridisciplinaire de l’UEMO , où j’effectue mon stage, est chargée de mettre en oeuvre les mesures éducatives, prononcées par les magistrats, pour que celle-ci rende compte de la situation globale du jeune afin d’aider à l'orientation des mineurs concernés. L’Assistant de Service Social (ASS) apporte aides et conseils aux parents en les confortant dans l'exercice de leur autorité parentale et en re-situant chaque membre de la famille dans ses droits et devoirs. Lorsque les mesures mandatées par les magistrats sont régies par le code civil , l’ASS a pour mission de vérifier qu’il n’y a aucun danger avéré pour l’enfant ainsi que de la capacité des parents à porter attention aux difficultés de leur enfant. En matière pénale , il doit évaluer les potentialités d’évolution de la famille, leurs difficultés sociales et économiques, et la conscience des parents concernant le(s) délit(s) commis par leur enfant. J’ai choisi d’analyser, dans le cadre de l’Intervention Sociale d’Aide à la Personne, la situation de Madame M et de son fils, car il m’a semblé intéressant de faire part de mon travail sur la relation d’aide, effectué par le biais de la co-élaboration d’un projet d’action structuré. De plus, cette situation démontre largement le travail de l’ASS à la PJJ, l’évaluation et le travail sur les relations intra et extra familiales. En effet, parallèlement à la demande de la famille concernant un relogement et un placement pour le jeune, le fil rouge de cet accompagnement a été le

en relation