Isap

Pages: 12 (2809 mots) Publié le: 6 septembre 2013
Intervention Sociale d’Aide à la Personne

Dans un souci du respect du secret professionnel, l’enquête ci-dessous est anonymée dans son intégralité.



I. Présentation du cadre d’intervention



1. la mutualité Sociale Agricole



L’intervention sociale d’aide à lapersonne qui est évoquée ci-dessous s’est réalisée durant le stage de 1ère année de la formation d’Assistant de Service Social.

L’institution qui m’a accueillit en stage est une caisse de Mutualité Sociale Agricole, chargée d’assurer l’application de la législation sociale agricole.

C’est un guichet unique qui assure la protection sociale des exploitants, des salariés, des retraités et de leursayants droits, qui verse les prestations familiales et les retraites et qui centralise les cotisations de ses adhérents.

Cette institution de droits privés assure une mission de service public notamment en réalisant un contrôle médical de ses adhérents mais aussi en menant des actions de prévention et en développant des actions d’ordres sanitaires et sociales.



2. Les missions del’assistant de service social



Comme tout assistant de service social il doit veiller à la protection des personnes vulnérables et à la protection de l’enfance.

L’assistant de service social, sous couvert de sa hiérarchie, assure une mission de service public définie par le code de la famille et de l’aide sociale.

Il a une fonction d’accueil, d’écoute, d’orientation et d’accompagnement desfamilles affiliés à la caisse.

Il se doit d’offrir le meilleur accompagnement possible à l’adhérent en tenant compte de la politique d’action sanitaire et sociale définie par le conseil d’administration.

Le travailleur social lutte contre toutes formes d’exclusion en mettant en œuvre des projets collectifs, d’ordre préventif, permettant ainsi de créer du lien et de sortir certainespersonnes de leur isolement, faisant appel souvent à d’autres acteurs du territoire.

Celui-ci s’efforce au quotidien d’améliorer les conditions de vie des personnes sur le plan social, familial, économique.

Il va développer ou restaurer l’autonomie de la personne en travaillant avec l’adhésion de celle-ci est en instaurant une relation d’aide basée sur le respect mutuel et la confiance.3. quelques possibilités d’actions auprès des personnes

L’assistant de service social reçoit les personnes en difficultés et les soutien dans leurs démarches quotidiennes en veillant à ce que celle-ci jouissent de leurs droits et puissent vivre dignement.

• Il peut, au vue de la situation, solliciter le conseil général afin d’obtenir des aides ponctuelles. Une allocation mensuelle ou unfond de solidarité au logement peut être demandé. Un fond de solidarité énergie peut être envisagé lorsqu’il s’agit d’une difficulté à régler une facture d’eau d’électricité ou de gaz. Art 1 loi du 31 mai 1990 : « toute personne ou famille éprouvant des difficultésparticulières, en raison notamment de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’existence, a droit à une aide de la collectivité (…) pour accéder à un logement décent et indépendant ou s’y maintenir et pour y déposer de la fourniture d’eau, d’énergie et de service téléphonique. »



• Il sera aussi possible, après sollicitation du conseil général et en complément de faireappel à un secours d’urgence de la mutualité sociale agricole qui sera de 300 euros maximum par an et par famille.
Des prestations extra légales sont prévues pour aider les familles et les soulager de certains
frais : une aide aux vacances, au permis, aux loisirs, aux frais dentaires, à l’amélioration de
l’habitat.


• Bien que n’établissant pas les contrats...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • ISAP
  • Isap
  • isap
  • Isap
  • Isap as
  • Isap
  • Isap
  • ISAP

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !