Ityjeh

Pages: 2 (292 mots) Publié le: 6 décembre 2012
Les baladeurs audio numériques, abusivement nommés baladeurs MP3 malgré l'existence d'autres formats (Ogg, M4a/AAC, WMA, FLAC, WAV, etc.), fêtent cette année leur dix ansd'existence. Contrairement à l'avis du grand public, oui, il y a bien eu des baladeurs numériques avant l'iPod, qui n'a pour sa part vu le jour qu'en octobre 2001. Entre 1997et 2001, de nombreux fabricants se sont ainsi plus ou moins cassés les dents sur un marché prometteur mais balbutiant et ne proposant pas des capacités réellementintéressantes.

Le tout premier à se lancer dans le bain a été le fameux Coréen SaeHan, avec le MPMAN F10, développé en 1997, présenté au CeBIT 1998 et vendu peu de temps après enEurope et outre-Atlantique. Le F10 mesurait 91 x 70 x 165,5mm et ne proposait à l'époque que 32 Mo de mémoire flash. De quoi chercher son pain avec de la musique mal encodéeau format MP3, pas plus.

Mpman f10 premier baladeur MP3 Diamond Rio PMP300
Le MPMAN F10 à gauche. Le Diamond Rio PMP300 à droite.

Vendu 250 $ aux États-Unis, le MPMANF10 n'a pourtant pas connu un grand succès. Un certain Diamond et son fameux Rio PMP300 s'est ainsi infiltré dans ce marché naissant. Disponible en septembre 1998, lePMP300, négocié pour sa part autour de 200 $ et proposant lui aussi 32 Mo d'espace disque, eu un accueil bien plus important de la part du public.

Reste que les Rio n'ont passu faire face à la concurrence, au point d'abandonner le marché en septembre 2005 (en savoir plus). Aujourd'hui, Apple, Sandisk, Microsoft, Archos, Creative, Cowon, iRiver,et Neonumeric font partis des dizaines (centaines ?) de marques de baladeurs numériques audio et vidéo d'un marché représentant désormais plusieurs milliards d'euros.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !