Jack london

Pages: 411 (102605 mots) Publié le: 26 mars 2012
Jack London
MARTIN EDEN
TraductIOn de
Claude Cendrée
)
1
Arthur ouvrit la porte avec son passe-partout et entra, suivi
d'un jeune homme qui se découvrit d'un geste gauche. Il portait
de grossiers vêtements de marin qui détonnaient singulièrement
dans ce hall grandiose. Sa casquette l'embarrassant
beaucoup, il allait la glisser dans sa poche, quand Arthur
la lui enleva des mains. Cegeste fut si naturel, que le jeune
homme intimidé en apprécia l'intention. « Il comprend!... se
dit-il, il va m'aider à m'en tirer! »
Il marchait sur les talons de l'autre, en roulant des épaules
et ses jambes s'arc-boutaient malgré lui sur le parquet, comme
pour résister à un roulis imaginaire. Les grands appartements
semblaient trop étroits pour sa démarche et il mourait de peur
que seslarges épaules n'entrent en collision avec l'encadrement
des portes ou avec les bibelots des étagères. Il s'écartait brusquement
d'un objet pour en fuir un autre et s'exagérait les
périls qui en réalité n'existaient que dans son imagination.
Entre le piano à queue et la grande table centrale sur laquelle
d'innombrables livres s'empilaient, une demi-douzaine de personnes
auraient pu marcher defront; cependant, il ne s'y
risqua qu'avec angoisse. Il ne savait que faire de ses mains,
ni de ses bras qui pendaient lourdement à ses côtés et, quand
son esprit terrifié lui suggéra la possibilité de frôler du coude
les livres de la table, il fit un brusque écart qui faillit lui faire
3
JACK LONDON
renverser le tabouret du piano. L'allure aisée d'Arthur le
frappa et, pour la première fois,il se rendit compte que la
sienne différait de celle des autres hommes. Une petite honte
le mordit au coeur — il s'arrêta pour éponger son front où la
sueur perlait.
— Un instant, Arthur, mon vieux! dit-il, en essayant de
masquer son angoisse. Vrai! c'est trop à la fois pour moi!...
Donnez-moi le temps de me remettre. Vous savez que je ne
voulais pas venir... et je suppose que votrefamille ne mourait
pas d'envie de me voir!...
— Ça va bien! répondit Arthur d'une voix rassurante. N'ayez
pas peur : nous sommes de braves gens tout simples... Tiens!
une lettre pour moi.
Arthur vint à la table, déchira l'enveloppe et se mit à lire,
donnant ainsi à l'étranger le temps de se ressaisir. Et l'étranger
comprit et lui en sut gré. Cette comprêhensive sympathie le
mit à l'aise. Ilépongea de nouveau son front moite et lança
de furtifs regards autour de lui; son visage avait repris son
calme, mais ses yeux avaient l'expression des animaux sauvages
pris au piège. Il était environné de mystère, plein
d'appréhension de l'inconnu, sans savoir ce qu'il devait faire;
conscient de sa gaucherie, il craignait que tout en lui ne soit
également déplaisant. Il était sensitif à l'excès,toujours sur
ses gardes, et les coups d'oeil amusés que l'autre lui lançait
furtivement par-dessus la lettre, le piquaient comme autant
de coups d'épingles; mais il ne bronchait pas, car, parmi les
choses qu'il avait apprises, il y avait la discipline de soi. Puis,
ces coups d'épingles atteignirent son orgueil : tout en maudissant
l'idée qu'il avait eue de venir, il résolut de supporterl'épreuve, coûte que coûte. Les traits de son visage durcirent
et dans ses yeux s'alluma une lueur combative. Il regarda
autour de lui plus librement, observant tout avec acuité et
4
MARTIN EDEN
chaque détail du bel intérieur se grava dans son esprit. Rien
n'échappa au champ visuel de ses yeux largement ouverts;
devant tant de beauté, leur éclat combatif s'éteignit et fut
remplacé par unechaude lueur : car il était sensible à la beauté.
Un tableau accrocha son regard et le retint. Il représentait
un rocher assailli par une mer en furie, des nuages de tempête
couvraient le ciel bas; par-delà la barre, toute mâture
serrée et donnant tellement de la bande que chaque détail du
pont apparaissait — un schooner se détachait sur un coucher
de soleil dramatique. C'était une belle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jack london
  • Jack london
  • L'appel de la foret de jack london
  • Jack london
  • Jack London, Martin Eden
  • Martin eden jack london
  • Biographie Jack London
  • Résumé de martin eden de jack london

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !