Japon, historique des séisme et passé nucléaire.

Pages: 5 (1029 mots) Publié le: 17 avril 2011
Les principaux séismes survenus dans la région.

Comme vous le savez, le Japon est situé sur une zone d'activité sismique importante. Plusieurs milliers de secousses sont ressenties chaque année. Et donc parmi elles, des catastrophes particulièrement spectaculaires recensées depuis plusieurs siècles.

1703 : Tokyo, 200 000 morts estimés.

1891 : Nobi, Honshu, 7200 morts (8) création duComité de Prévention des Désastres de Tremblements de terre.

1923 : Séisme de Kanto (7,9), qui a détruit les villes de Tokyo et Yokohama, faisant directement 100 000 victimes et indirectement 40 000 à la suite de ruptures de conduites de gaz d’éclairage et de milliers de courts-circuits qui ont enflammé les maisons de bois. 2 milliards de dollars de dommages.

1995 : Kobe (7,2), 16 répliques, 6500 morts, 45 000 blessés et environ 250 000 habitations détruites. Le tremblement de terre s'est produit le long d'une faille nord-est/ sud-ouest qui traverse la ville de Kōbe.

2007 : Chuetsu. Ce séisme a provoqué plusieurs incidents sérieux dans la centrale la plus puissante du monde, Kashiwazaki-Kariwa.

Les secousses constatées ont dépassé les niveaux de référence au niveau de chaqueréacteur, (3 fois la référence de conception). Le réacteur n°1 a subi les plus fortes secousses jamais enregistrées par un réacteur nucléaire au Japon.

Quatre des sept réacteurs du site ont dû subir un arrêt d’urgence. La société Tokyo Electric Power Co (TEPCO), propriétaire de la centrale a d'abord réfuté le moindre danger puis constatant des erreurs de calculs, est revenue sur ses propos, eneffet :

- premier incident visible a été l'incendie d'un transformateur externe du réacteur n°3.
- 400 fûts contenant des déchets radioactifs se sont renversés.
- Les piscines de désactivation ont débordé, rejetant de l'eau radioactive en mer.
- Des substances radioactives ont été rejeté en grande quantité dans l’atmosphère.

TEPCO aurait finalement recensé 1263 anomalies au total sur le site.La centrale a du être fermée 21 mois après ce séisme.
Donc ce n'est pas la première fois que TEPCO est confronté à des problèmes résultant de séismes.

L’histoire nucléaire du Japon.

Donc l’histoire nucléaire du Japon commence comme la plupart des autres pays industrialisés pendant la Seconde mondiale.
Des chercheurs de l'université de Kyoto travaillaient pour le compte de l’armée de terreet de la marine de guerre japonaises. Seulement leur retard et la capitulation Japonaise ne leur ont pas permis de terminer leurs recherches.

Qui dit capitulation dit évidemment Hiroshima et Nagasaki. Le 6 août 1945 , le président américain Harry Truman, donne l'ordre de larguer une bombe atomique sur la ville d'Hiroshima, afin de faire capituler le Japon.

Cette bombe, surnommée Little Boy,était une bombe A à l'uranium enrichi de 15kt.
Le Département de l'énergie américain (DOE) estime
70 000 morts instantannées
200 000 personnes supplémentaires dans les 5 années qui ont suivi.

Le 9 août, Truman donne l'ordre de larguer une seconde bombe sur la ville de Kokura. Celle-ci étant recouverte par des nuages, Nagasaki est alors la nouvelle cible du bombardement. La bombe larguée,Fat Man, est au Plutonium, a une puissance de 22 kt.

Le DOE estime
40 000 personnes tuées instantanément et 60 000 autres blessées
90 000 personnes seraient décédées des conséquences de l'explosion. On a constaté notamment une prolifération de leucémies et de cancers.

Il est évident que ces 2 bombes rasant Hiroshima et Nagasaki sont restés profondément ancrées dans les esprits desJaponais. Le Japon est le seul pays a avoir subit une bombe atomique. Du fait du nombre de morts et des conséquences psychologiques, ceux-ci ont décidé d’arrêter leur recherches sur le nucléaire.

Cependant après les bombardements, le Japon voulant redevenir compétitif d'un point de vue mondial et sentant la nécessité croissante d'imiter les 2 superpuissances particulièrement attirées par le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le séisme au japon et la catastrophe nucléaire
  • Séisme, tsunami et risques nucléaires au japon.
  • Séisme au japon
  • Seisme au japon
  • Séisme japon
  • Japon séisme
  • Le séisme au japon
  • Japon seisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !