Japontour

302 mots 2 pages
tourisme au japon

Au Japon, les déplacements à l’étranger ont été libéralisés en 1964, année où se sont tenus les Jeux olympiques de Tokyo. Depuis lors, le nombre total de touristes japonais à l’étranger n’a pratiquement pas cessé de croître. En 1971 a été mis en place le système du yen flottant. La monnaie s’est trouvée renforcée,ce qui a réduit le coût des voyages à l’étranger pour les Japonais. Entre 1971 et 1973, le nombre total de visiteurs japonais à l’étranger a plus que doublé pour atteindre 2.3 millions. En 1985, ce nombre a atteint5 millions environ. Cette année-là, l’Accord du Plaza a été signé et le yen s’est apprécié. En 1990, le nombre de voyageurs en partance pour l’étranger a dépassé les 10 millions et, en 1995, il a dépassé les 15 millions.
En 1997, le nombre de voyageurs japonais à l’étranger a diminué de 5.9 % par rapport à l’année précédente, soit un recul de 997 000 personnes, en raison de l’affaiblissement du yen et de la récession prolongée qui sévissait au Japon. Mais en 2000, ce nombre a atteint un nouveau record, soit 17.8 millions. Toutefois, en 2001, il a baissé de manière spectaculaire en perdant 9.0 par rapport à l’année précédente, et n’était plus que de 16.2 millions. Ce recul s’explique par les retombées défavorables des attentats perpétrés aux États-Unis. Il s’agit de la baisse la plus forte jamais enregistrée sur le marché japonais des voyages à l’étranger
Selon des chiffres de 1999 provenant de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le Japon occupait alors le 10e rang parmi les principaux pays de départ des voyageurs internationaux (16.4 million) à

en relation