Je apoisi puazer

Pages: 3 (670 mots) Publié le: 16 mars 2013
On distingue donc le bien mobilier qui peut être déplacé du bien immobilier qui ne le peut pas. L'« immobilier » peut donc concerner
un terrain nu, c'est-à-dire sans construction, (aussi appelé «foncier »).
un bâtiment ou une partie d'un bâtiment quel qu'en soit l'usage ( Un bâtiment peut avoir de nombreux usages : habitation, bureaux, stockage, industriel ou encore usage mixte).
On parle devente « immobilière (date de création 1920) » lorsque la vente porte sur un bien immobilier. Ne sont normalement compris dans une vente immobilière que les éléments immobiliers : La vente des biensmobiliers doit être réalisée de manière indépendante. En droit, on considère aussi qu'il existe des objets meubles 1 qui peuvent devenir immobiliers.
Ainsi, un arbre dans un pot transportable est unobjet «mobile/meuble», alors qu'un arbre en terre est «fixe/immobilier». Tout comme une brique indépendante devient «immeuble» dès qu'elle est incorporée dans une construction.
À l'intérieur de lamaison, on observe que des meubles peuvent devenir «immeubles» quand -par exemple- un «meuble meublant» de cuisine non fixé devient partie de l'immobilier dès lors qu'il est accroché au mur. On dit que lemeuble est devenu « immeuble par destination ».
Construction

e marché de l'immobilier étant un marché où les prix sont fixés librement, entre les acheteurs et les vendeurs, ils ont tendance àfluctuer dans le temps en fonction de facteurs externes (conjoncture économique ou politique notamment).
L'analyse du comportement des marchés immobiliers sur de longues périodes, effectuée par leministère chargé du logement2, montre que l'évolution des prix :
a une croissance tendancielle très proche de celle du revenu moyen par ménage ;
est autocorrélée. Ainsi, un marché a des chances debaisser au cours d'une année N s'il baissait déjà au cours de l'année N-1. Réciproquement, si les prix augmentent au cours d'une année, il existe de fortes chances pour qu'ils augmentent à nouveau l'année...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !