Je suis gong - michaux

Pages: 2 (285 mots) Publié le: 10 mars 2013
Préparer le commentaire

Sujet de commentaire : Vous commenterez le poème « je suis gong ».
Objet d’étude : écriture poétique et quête du sens, duMoyen-âge à nos jours.

Je suis gong
Dans le chant de ma colère il y a un œuf,
Et dans cet œuf il y a ma mère, mon père et mes enfants,
Et dans cetout il y a joie et tristesse mêlées et vide.
Grosses tempêtes qui m’avez secouru
Beau soleil qui m’as contrecarré
Il y a haine en moi, forte et dedate ancienne
Et pour la beauté on verras plus tard.
Je ne suis, en effet, devenu dur que par lamelles ;
Si l’on savait comme je suis resté moelleuxJe suis gong et ouate et chant neigeux
Je le dis et j’en suis sûre.
Henri Michaux (1899-1984), Mes Propriétés, édition Galimard, 1929


Plansuivi :
1) Le chant de la colère (v. 1 à 3)
Expliquer comment se lient le thème de la colère, l’image de l’œuf et la mise en valeur du mot « vie »2) L’invocation (v. 4 à 7)
Double apostrophe solennel. De la beauté à la haine. La beauté rejetée ou repoussée ? (v.7)

3) Le chant neigeux (v. 8 à11)
L’aveu de la douceur secrète. Passage du chant de la colère au chant neigeux.

Plan thématique :
1) Le jeu des images
a) Image du gong : ouate,chant, neigeux.
b) Image de l’œuf qui lie la douceur et la haine.

2) Une histoire douloureuse
a) Le temps des verbes. Le devenir
b) L’éloge de lalutte te le rejet de la beauté
3) La force de la poésie
a) Force des affirmations (« je le dis et j’en suis sûre »)
b) La douceur perdue et retrouvée
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Michaux
  • Michaux
  • Michaux
  • Michaux
  • Michaux
  • Qi gong
  • QI GONG
  • Le qi gong

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !