Je taille ma pierre

977 mots 4 pages
Vénérable maître et vous tous mes sœurs et mes frères en vos grades et qualités…

Comme il m’est permis de rompre le silence imposé je vais vous présenter mon travail sur le thème « je taille ma pierre ».

La pierre : matière minérale dure et solide.

Elle peut être sacrée comme la pierre de la Bible qui est avant tout une pierre-mémorial, une pierre servant de témoignage et d’alliance entre Dieu et les hommes

Elle peut être sanglante comme la pierre des sacrifices chez les aztèques qui pratiquaient ce rite extrêmement courant et essentiel

Elle peut être offensive comme en mai 68 marquant cette vaste révolte spontanée, de nature à la fois culturelle, sociale et politique, dirigée contre la société

Elle peut être bâtisseuse comme une clef de voûte, un élément unique qui permet de maintenir la cohésion des multiples éléments

Mais cette pierre même à l’état brut, le moindre caillou peut se révéler utile à condition de trouver la place qui lui convient.

Mais comme en Franc-maçonnerie tout n’est que symbole, la pierre c’est moi. Brut je suis et c’est pour cela qu’il est mis à ma disposition maillet et ciseau pour ciseler ma pierre.

Les outils de l’apprenti :

Le maillet : Il donne les coups.
Il est délicat, construit en bois, son bruit est particulier. Il sert en sculpture plus particulièrement. Dans le rituel il ouvre et ferme les travaux. Le vénérable maître, le premier et le second surveillant en disposent sur leur plateau.

Le ciseau : Il reçoit les coups de maillet.
C’est un outil de précision, froid et métallique. Il demande de la dextérité et de l’application dans le geste. Au départ, le travail est toujours grossier et il est facile de s’en servir pour faire sauter les grosses aspérités de la pierre.
Pour l’apprenti, ces deux outils ne font qu’un et sont indissociables car l’un sans l’autre ils ne servent à rien.
Je suis une pierre brute qui a fait l’objet de l’attention d’une sœur qui a détecté en moi la possibilité de

en relation

  • La taille de ma pierre
    1666 mots | 7 pages
  • La pierre brute
    1801 mots | 8 pages
  • Descriptif travaux
    5592 mots | 23 pages
  • Les femmes
    2833 mots | 12 pages
  • demain des l'aube
    766 mots | 4 pages
  • le maillet et le ciseaux
    1481 mots | 6 pages
  • la pierre brute
    2636 mots | 11 pages
  • Ciseau et maillet
    1441 mots | 6 pages
  • pierre brut
    1218 mots | 5 pages
  • La pierre brute
    1437 mots | 6 pages