je te donne ces vers

Pages: 12 (2858 mots) Publié le: 13 janvier 2014
‘’Je te donne ces vers’’

sonnet de Charles BAUDELAIRE

dans ‘’Les fleurs du mal’’




Je te donne ces vers afin que si mon nom
Aborde heureusement aux époques lointaines,
Et fait rêver un soir les cervelles humaines,
Vaisseau favorisé par un grand aquilon,

Ta mémoire, pareille aux fables incertaines,
Fatigue le lecteur ainsi qu’un tympanon,
Et parun fraternel et mystique chaînon
Reste comme pendue à mes rimes hautaines ;

Être maudit à qui, de l’abîme profond
Jusqu’au plus haut du ciel, rien, hors moi, ne répond !
- Ô toi qui, comme une ombre à la trace éphémère,

Foules d’un pied léger et d’un regard serein
Les stupides mortels qui t’ont jugée amère,
Statue aux yeux de jais, grand ange au front d’airain !Commentaire

Ce trente-neuvième poème des ‘’Fleurs du mal’’ a pour thème le pouvoir des vers du poète, qui envisage une immortalité qui serait assurée grâce au souvenir qu’on garderait d’un être féminin qu’il y a célébré, qu’il tutoie, auquel il adresse le sonnet. C’est un thème qui avait déjà été traité, en particulier par Ronsard (‘’Quand vous serez bien vieille…’’), au point qu’onpourrait considérer que Baudelaire ici le pasticha.
Il faudrait pouvoir identifier cet être qui n’apparaît d’ailleurs que dans la deuxième moitié du poème : est-ce une muse impersonnelle? est-ce la beauté elle-même que seul le poète peut atteindre et qui reste inaccessible aux mortels? ne serait-ce pas plutôt la femme aimée, la mulâtresse Jeanne Duval, qui fut la maîtresse de Baudelaire et sacompagne durant vingt ans?

Ainsi, ce poème, qui parut le 20 avril 1857 dans ‘’La revue française’’, dont on peut supposer qu’il fut composé au cours des semaines précédentes, serait une dédicace par laquelle le poète aurait offert ses vers à celle qui les avait inspirés. Et le sonnet fermerait de façon explicite le premier cycle des poèmes d’amour des ‘’Fleurs du mal’’, qu’on appelle le «cycle deJeanne», ou le cycle de «la Vénus noire», celui de l’amour sensuel, de l’amour charnel et corrupteur, qui asservit, torture et aboutit à la damnation, ceci malgré certains moments de tendresse. Baudelaire voulait donner à ce premier cycle de vers d'amour l'aspect d'une liaison infernale, afin de l’opposer plus fortement au second cycle, celui de I'amour angélique et purificateur, qu’il eut pour MmeSabatier.
Dans la première édition des ‘’Fleurs du mal’’, le sonnet venait immédiatement après ‘’Le balcon’’, où I'amour est peint sous les couleurs les plus douces. Mais la dissonance n'était pas aussi violente qu'elle apparaît aujourd'hui. Car, si ‘’Le balcon’’ avouait une rupture avec Jeanne Duval, ‘’Le possédé’’ et ‘’Un fantôme’’, ajoutés dans la seconde édition, témoignent d'une liaisonrenouée, mélancolique à coup sûr, mais non point démoniaque, et qu'embellissent la tendresse et le souvenir du passé.
Cette dissonance n’inquiéta pas Baudelaire. C'est que ce sonnet, dans sa pensée, ne concernait pas tout à fait sa maîtresse, dont I'image n'apparaît qu'à I'arrière-plan, et correspondait plutôt à des préoccupations d'art pur.
Il respecta les règles du sonnet, poème à forme fixe,constitué de quatorze alexandrins, divisé en deux quatrains et deux tercets, les vers étant à rimes embrassées selon la disposition ABBA BCCB CCD EDE. Il respecta aussi la traditionnelle opposition des quatrains et des tercets, le contraste étant d’ailleurs saisissant entre le ton apaisé des premiers et l’agressivité des seconds, entre l’offrande du poète à la femme aimée, et son espoir d’uneaccession à l’immortalité (les quatrains), et la constatation que, du vivant du poète, le public ne peut le comprendre (les tercets). De cette opposition naît un poème original et complexe. Enfin, il sut, effet non moins traditionnel, aboutir à une «chute» du sonnet, un dernier vers qui doit être expressif, surprenant, spirituel, brillant, etc....

Examinons avec précision ce poème qui est, aspect...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Je te donne ces vers...
  • « Je te donne ces vers »
  • Je te donne ces vers baudelaire
  • 433 Baudelaire Je Te Donne Ces Vers 1
  • Après la crise, vers une nouvelle donne
  • Récupération données d’un fichier .mdb vers base sql
  • vers
  • vers

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !