je veut peindre la france

581 mots 3 pages
Je veux peindre la France une mère affligée,
Qui est, entre ses bras, de deux enfants chargée.
Le plus fort, orgueilleux, empoigne les deux bouts
Des tétins nourriciers ; puis, à force de coups
D'ongles, de poings, de pieds, il brise le partage
Dont nature donnait à son besson l’usage ;
Ce voleur acharné, cet Esau malheureux ,
Fait dégât du doux lait qui doit nourrir les deux,
Si que , pour arracher à son frère la vie,
Il méprise la sienne et n’en a plus d’envie.
Mais son Jacob, pressé d’avoir jeûné meshui ,
Ayant dompté longtemps en son cœur son ennui ,
A la fin se défend, et sa juste colère
Rend à l’autre un combat dont le champ est la mère.
Ni les soupirs ardents, les pitoyables cris,
Ni les pleurs réchauffés ne calment leurs esprits ;
Mais leur rage les guide et leur poison les trouble ,
Si bien que leur courroux par leurs coups se redouble.
Leur conflit se rallume et fait si furieux
Que d'un gauche malheur ils se crèvent les yeux.
Cette femme éplorée , en sa douleur plus forte ,
Succombe à la douleur, mi-vivante, mi-morte ;
Elle voit les mutins, tout déchirés, sanglants,
Qui, ainsi que du cœur, des mains se vont cherchant.
Quand, pressant à son sein d’une amour maternelle
Celui qui a le droit et la juste querelle ,
Elle veut le sauver, l'autre qui n’est pas las
Viole , en poursuivant, l’asile de ses bras.
Adonc se perd le lait, le suc de sa poitrine ;
Puis, aux derniers abois de sa propre ruine,
Elle dit : « Vous avez, félons , ensanglanté
Le sein qui vous nourrit et qui vous a porté ;
Or, vivez de venin, sanglante géniture,
Je n'ai plus que du sang pour votre nourriture ! »
Agrippa D'Aubigné, Les Tragiques (Misères, vers 97 à 130)

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle.
Lors, vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à

en relation

  • Les baigneuses
    1941 mots | 8 pages
  • Les meules de fin d t monet hda
    1076 mots | 5 pages
  • Art moderne et contemporain
    8638 mots | 35 pages
  • Gustave
    2692 mots | 11 pages
  • Naissance de l'idee de modernite
    536 mots | 3 pages
  • Peinture romantique en France entre 1815 et 1848
    1231 mots | 5 pages
  • Lettres persanes
    2306 mots | 10 pages
  • Picasso
    793 mots | 4 pages
  • Les Cribleuses De Ble
    566 mots | 3 pages
  • Lectures analytique
    1227 mots | 5 pages