Je vis je meurs

Pages: 3 (1176 mots) Publié le: 20 juin 2015

Sonnet, Louise Labé
« Je vis, je meurs… »


Peu de femmes avant le XXème siècle ont eu l’audace, comme Louise Labé, d’évoquer avec cette sincérité et cette intimité la passion amoureuse. « Je vis,je meurs… »
Louise Labé
Femme de lettre du XIVe siècle
Étudiât à l’école de Lyon
Ecrivit des sonnets amoureux
Sonnet
S’inscrit dans le mouvement Humaniste
« Je vis, je meurs… »
S’inscrit dans latradition Pétrarque de la poésie amoureuse : sonnet en décasyllabe à rimes embrasées
Lyrique
Sujet : l’amour
Original par la variété des émotions que l’auteur évoque et opère à l’intérieur d’une formefixe

Comment les antithèses manifestent la toute-puissance et les désordres de l’Amour ?

❖ Quatrains 1 et 2: Effets de la passion présentés dans une énumération qui juxtapose ou coordonne les effetsd’antithèses => effets de surprise.

❖ 1er quatrain :
Annonce d’un sonnet très lyrique : manifestation de « je », « me », « m’ » (x8) + ouverture v.1-2-4 sur « je » formant ainsi une anaphore ->encadrement de quatrain
Quatrain qui se centre sur le moi sujet (et qui va devenir moi objet)
Généralisation des rimes féminines -> indice sur l’auteur ( ?)

1er vers :
« je » x3 et « me » x2 => forteimplication de l’amante (moi sujet)

1er hémistiche :
effet de surprise immédiat => antithèse initiale « Je vis, je meurs… » qui oppose deux extrêmes la vie et la mort sous forme de parataxe (=juxtapositionde 2 propositions)

2nd hémistiche :
antithèse liée par une coordination avec 2 métaphores « je me brûle » => amour feu qui embrase le cœur et « je me noie » => amour flot qui engloutit

Verbespeuvent être exprimés moralement et physiquement

1er vers explore déjà les sentiments contradictoires que ressent l’amante
Vocabulaire fort + syllabes brèves -> rythme assez haché (brusque) => création del’absolue, l’Amour est absolue, tout est dans l’absolu (vie ou mort)

2ème vers :
Antithèse liée par un gérondif qui exprime la simultanéité des états => nouvelle surprise

Opposition entre «...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs
  • Je vis je meurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !