Jean anouilh - monologue du chœur

Pages: 2 (321 mots) Publié le: 21 avril 2010
I - Les composantes de la tragédie

" Et voilà " rappelle la fatalité. Anouilh a l’intention de choquer le spectateur ou le lecteur car il va utiliser un langage familier voire grossier.
Ilutilise une notion littéraire esthétique " ressort est bandé " " ça roule " " bien huilé " " coup de pouce ", métaphore filée de la mécanique.
On donne un petit coup de pouce. Il y a comme une attentemais la tragédie commencera comme prévue.
Le déclic est quelque chose de banal, fugace, insignifiant. " une fille qui passe ", " un regard " insignifiant " " une question de trop " montrent lafatalité. L’homme ne peut rien y changer.
Le déroulement se passe comme prévu personne, rien ne peut l’arrêter. C’est l’image d’un homme entraîné dans un engrenage infernal. L’homme est impuissant.Composition de la tragédie (mort, trahison)
Eclat, orage (réaction de l’homme)
Silence (abs de réaction

Il distingue 3 formes de silence :
- Au moment de mourir, avec le bourreau, silence de lasolitude
- Au moment de commencer à vivre et à aimer (2 amants)
- Silence du vainqueur (foule comparée à une entité lorsqu’on devient héros et qu’on se sépare des humains

II - Tragédie et drameTragédie :
- Etres exceptionnels (roi)
- Fatalité (" reposant " , " tranquille ", " sur ")
- La mort est prévue
- Pas d’espoir possible
- Gratuit
- Réactions fortes et intuitives

Drame :
-Concerne tout le monde (bon et mauvais
- Accident, gémissement espoir, plaintes
- Le drame est ignoble et utilitaire
- Réactions faibles
Présence d’hypocrisie opportuniste : " terre neuve ", chiende l’île de Terre neuve. Ils ont les pieds palmés ce qui leur permet de nager.
La tragédie c’est prendre conscience de soi et voir comment le héros va mourir.
Une force, une noblesse, une pureté,une beauté car le héros ne se débat pas alors que dans le drame il espère s’en tirer.

Conclusion

La tragédie appartient donc à un niveau plus élevé car l’essentiel est de faire passer un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean anouilh
  • Jean anouilh
  • Jean anouilh
  • Jean Anouilh
  • Jean anouilh
  • Jean Anouilh
  • Jean anouilh
  • Jean anouilh

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !