Jean Bodin

297 mots 2 pages
« La république est un droit gouvernement de plusieurs ménages et de ce qui leur est commun, avec puissance souveraine ». Pour Bodin c'est la première fois dans l'histoire du droit qu’on donne unedéfinition de la souveraineté"
Le texte est un extrait des « six livres de la république » de Jean Bodin en 1576. C’est une doctrine de l’auteur. Il pense à l’évolution des sociétés humaines dansl’espace et dans le temps à travers la république.
Jean Bodin est né en 1529 et mort en 1596. Il est connu en tant que juriste, mais il était aussi un économiste. Son œuvre majeure est « Les six livresde la République ». Il influença l’histoire intellectuelle de l’Europe. Il est également connu pour avoir introduit le concept d'un pouvoir perpétuel, d'une puissance absolue, détenue par le souverain.La question est de savoir comment définit-il cette souveraineté ? Et de quelle manière s’exprime-t-elle ?
C’est pourquoi, Jean Bodin définit en premier la souveraineté (I) pour ensuite étudiez lespouvoirs du prince (II).
I. La souveraineté : "puissance absolue et perpétuelle d'une République"

C’est dans une première partie que nous allons étudiez les conditions d’existences de lasouveraineté (A) puis dans une seconde les différents types de régimes (B).
A. Les conditions d'existence de la souveraineté

Souveraineté : autorité suprême
Ceux qui sont souverains, doit êtrequ’au commandement de dieu
Les souverains doivent donner lois aux sujets et anéantir celles qui sont inutiles
Le prince est absout de la puissance des lois et de la souveraineté

C’est dans cettepartie que nous venons de constater les caractères de la souveraineté pour ensuite étudier les différents types de régimes dans laquelle elle s’exerce.

B. Les trois types de républiquesL’aristocratie : Un groupe de personne gouverne
La démocratie : Le peuple détient la souveraineté
La monarchie : Une personne détient toute la souveraineté
Jean Bodin reprend les mêmes...

en relation

  • Jean bodin
    2891 mots | 12 pages
  • Jean bodin
    809 mots | 4 pages
  • Jean bodin
    326 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    303 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    374 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    452 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    11839 mots | 48 pages
  • Commentaire de jean bodin
    1915 mots | 8 pages
  • Jean bodin et la souveraineté
    1411 mots | 6 pages
  • Commentaire Jean Bodin
    1249 mots | 5 pages