Jean calas

338 mots 2 pages
v Voltaire est un écrivain du XVIIIème siècle. Les Lumières sont un mouvement philosophique et littéraire qui s'épanouit en France mais aussi en Europe tout au long du XVIIIe siècle. Cette une période de l'histoire culturelle, marquée par l'exaltation des sciences, par le rationalisme philosophique mais aussi par la critique de l'ordre social. Les philosophes et la censure sont importants. Les philosophes de l’époque ont un savoir quasi universel et une culture phénoménale. Les écrivains cherchent à déjouer la censure, très forte à l’époque, en utilisant l’apologue, l’ironie ou le procédé du regard neuf pour satisfaire leur besoin d’expression. Voltaire prend des risques en dénonçant l’intolérance religieuse.

I) Une réflexion sur la justice

II) Le cas de l'affaire Calas

A. Voltaire enquêteur
B. Voltaire avocat

Le traité sur la Tolérance écrit en 1763 par Voltaire, philosophe et écrivant Français du XVIIIème siècle, est un livre qui s’engage à vaincre le fanatisme religieux et les superstitions.
Il a été écrit après l’injustice subis par Jean Calas, un protestant toulousain accusé à tort d’avoir pendu son fils, qui selon les rumeurs, voulait se convertir au catholicisme. Jean Calas subi une erreur judiciaire à cause de sa religion car en effet à cette époque le protestantisme a été interdit en France par Louis XIV. A travers ce traité de la tolérance Voltaire veut persuader aux français et plus particulièrement à tolérer les autres religions.
Nous essaierons de répondre à la question « Comment Voltaire procède t-il pour dénoncer la violence » Premièrement nous verrons l’implication de Voltaire dans son propre texte et son aspect dénonciateur dans un texte argumentatif puis en second lieu nous verrons comment Voltaire arrive à persuader ses lecteurs de l’importance de la tolérance en soulignant le retard sur la France du principe des droits de l’homme ainsi qu’au niveau de la tolérance en comparant l’Angleterre à la France.

Le traité de la

en relation

  • Jean calas
    416 mots | 2 pages
  • Jean Calas
    733 mots | 3 pages
  • Jean calas
    686 mots | 3 pages
  • L'affaire jean calas
    1025 mots | 5 pages
  • Le supplice de jean calas
    1043 mots | 5 pages
  • Résumer sur l'affaire Jean Calas
    429 mots | 2 pages
  • L'affaire calas
    2511 mots | 11 pages
  • L'affaire calas
    913 mots | 4 pages
  • L'affaire calas
    1179 mots | 5 pages
  • La socialisation
    927 mots | 4 pages