Jean cocteau

672 mots 3 pages
JEAN COCTEAU : LA MACHINE INFERNALE : LA NUIT DE NOCE
Introduction :
Jean Cocteau est né en 1889, c'est un touche-à-tout : il est écrivain, cinéaste mais aussi dessinateur et poète. Il est très marqué par le complexe d'Oedipe, sujet que l'on retrouve dans ses oeuvres. En effet, il entretient des rapports très fusionnels avec sa mère avec qui il vit seul après le suicide de son père. La Machine infernale a été jouée pour la première fois en 1934. C'est une pièce en quatre actes. Cocteau s'est inspiré de la pièce de Sophocle Oedipe roi pour le dernier acte.

La scène étudiée est tirée du troisième acte : La nuit de Noce. Oedipe et Jocaste se retrouvent seuls dans la chambre de Jocaste, on a fait l'ellipse de l'arrivée triomphale d'Oedipe dans Thèbes. C'est une scène d'inceste osée, et inventée par Cocteau. Dans un premier temps nous étudierons le décor, puis dans un second temps nous analyserons la relation entre les personnages, pour enfin considérer les rêves d'Oedipe et de Jocaste.
Analyse :
I) Le décor
A. Les couleurs * Rouge : * Passion , sang ; violence. * Comparaison "rouge comme une petite boucherie" => phrase littéraire : pas d'indication pour le metteur en scène. * Blanc : "couvert de fourrures blanches" => représente Oedipe : il est vierge ; naïveté et pureté.
Il y a un contraste entre les deux.
B. Les objets * Peau de bête => permet à Anubis d'apparaître. * Berceau : * Jocaste y revient deux fois : "veux-tu que j'ôte le berceau ?" ; "si tu veux que j'ôte le berceau, s'il te gène..." => importance du berceau. * Oedipe le compare à un "fantôme de mousseline" => l'enfant est censé être mort.
=> Importance dramatique du berceau et pour la mise en scène : Oedipe s'endort dessus. * Miroir : * Jocaste obsédée par son âge => importance de l'âge dans tout le texte. * Aspect symbolique : thème récurrent de la lucidité et de l'aveuglement. * Baie grillagée

en relation

  • Jean cocteau
    908 mots | 4 pages
  • Jean cocteau
    388 mots | 2 pages
  • Jean cocteau
    9274 mots | 38 pages
  • Jean cocteau
    1527 mots | 7 pages
  • Jean cocteau
    730 mots | 3 pages
  • Jean cocteau
    531 mots | 3 pages
  • Jean Cocteau
    984 mots | 4 pages
  • jean cocteau
    293 mots | 2 pages
  • Jean cocteau
    254 mots | 2 pages
  • Jean cocteau
    1971 mots | 8 pages