Jean de florette

294 mots 2 pages
Le texte parle d’un petit village du Provence au milieu. Le paysan Ugolin Soubeyran a un rêve – le rêve de gagner l’argent en planter des œillets. Son oncle, César Soubeyran, qui dit Papet, veut marier son neveu, parce Ugolin est l'unique héritier et Papet veut transmettre son nom.
Pour réaliser son projet Ugolin a besoin d’une source, parce l’eau est rare et précieux. La ferme de Romarins est parfaitement pour son projet. Il demande à Papet d’acheter la ferme, mais il a un meilleur plan. Il veut boucher la source des Romarins et comme l’héritier ne s’intéresse pas pour la ferme, il veut acheter les Romarins pour pas cher. Un jour, Jean Cadoret, un bossu et l’hériter des Romarins, et sa famille arrivent à les Bastides Blanches. Ugolin rends-leur de temps en temps un petit service pour gagner la confiance de les Cadoret. La ferme de Jean Cadoret, dit Jean de Florette d’après le prénom de sa mère, va bien jusqu’à l’été. Le soleil brûle et le vent dessèche toutes les plantes. Pour aller chercher d’eau Jean va chaque jour quatre fois à une source à deux heures de marche de la ferme. Mais les forces du bossu baissent rapidement. A la fin de l’été, il n’y avait plus de courges, plus de légumes, et il y avait beaucoup moins de lapins aux Romarins. Jean cherche de l’eau près de sa maison, à l’aide d’une baguette de sourcier. Il veut commencer de creuser un puits là où la baguette bouge. Mais la roche est si dure. Il fait une explosion mais malheureusement une pierre, très pointue, atteint son tête. Jean de Florette est

en relation

  • Jean de florette
    1239 mots | 5 pages
  • Jean de florette
    1593 mots | 7 pages
  • Jean de florette
    647 mots | 3 pages
  • Jean de florette
    897 mots | 4 pages
  • jean de florette trailer
    355 mots | 2 pages
  • Jean de florette
    542 mots | 3 pages
  • Jean de florette
    940 mots | 4 pages
  • RESUME JEAN DE FLORETTE
    333 mots | 2 pages
  • Personnages jean de florette
    4115 mots | 17 pages
  • jean de florette trailer
    323 mots | 2 pages