Jean le rond d'alembert

2426 mots 10 pages
Jean le Rond D'Alembert1,2 ou Jean Le Rond d’Alembert3,4, né le 16 novembre 1717 à Paris où il est mort le 29 octobre 1783, est un mathématicien, philosophe et encyclopédiste français. Il est célèbre pour avoir dirigé l’Encyclopédie avec Denis Diderot jusqu’en 1757 et pour ses recherches en mathématiques sur les équations différentielles et les dérivées partielles.

Enfance[modifier]
Fruit d’un amour illégitime entre la célèbre femme de lettres et salonnière Claudine Guérin de Tencin et le chevalier Louis-Camus Destouches, commissaire d’artillerie, D’Alembert naît le 16 novembre 1717 à Paris. Le lendemain, il est abandonné par sa mère qui le fait porter par un serviteur sur les escaliers de la chapelle Saint-Jean-leRond attenant à la tour nord de Notre-Dame de Paris. Comme le veut la coutume, il est nommé du nom du saint protecteur de la chapelle et devient Jean Le Rond. Il est d’abord placé à l’hospice des Enfants-Trouvés, mais son père le retrouve rapidement et le place dans une famille d’adoption. Bien qu’il ne reconnaisse pas officiellement sa paternité, le chevalier Destouches veille secrètement à son éducation en lui accordant une pension et le visite quelquefois chez sa nourrice, madame Rousseau, la fameuse « vitrière » chez qui d'Alembert vivra jusqu’à ses cinquante ans.

Études5[modifier]
À douze ans, il entra au collège des Quatre-Nations. Il y fit de brillantes études, obtint le baccalauréat en arts, puis suivit les cours de l’École de Droit. Il s’était d’abord inscrit sous le nom de Daremberg, puis il le change en D’Alembert, nom qu’il conservera toute sa vie. Refusant de s’inscrire au barreau, il entreprit des études de médecine, puis les abandonna également.

Premiers travaux scientifiques (1739-1746)[modifier]
À 22 ans, en 1739, il présenta à l’Académie des Sciences, son premier travail en mathématiques sur des erreurs qu’il avait décelées dans l’Analyse démontrée, ouvrage publié en 1708 par Charles-René Reynaud avec lequel D’Alembert avait

en relation

  • Jean le rond d'alembert et denis diderot
    424 mots | 2 pages
  • qsdfghjklm
    894 mots | 4 pages
  • L'encyclopedie
    2317 mots | 10 pages
  • L’encyclopédie de diderot et d’alembert
    1235 mots | 5 pages
  • Biographies des principaux auteurs des lumieres
    1949 mots | 8 pages
  • Exposé Les Lumières
    578 mots | 3 pages
  • D'alembert
    531 mots | 3 pages
  • Présentation de l'encyclopédie
    282 mots | 2 pages
  • P et E
    481 mots | 2 pages
  • Citation
    490 mots | 2 pages