Jean marc nicolas

978 mots 4 pages
Jean-Marc est né à Casablanca, le 1er août 1951 dans une famille d'architectes. C'est en 1962 qu'il découvre l'envie de monter à cheval, et ce fut "le coup de foudre".
Un an plus tard, son directeur de club (Club Hippique de St Georges, Villeneuve Loubet), P.Boucan, sauve une jument de 6 ans , Isolla Bella de la boucherie et propose au père de Jean-Marc de l'acheter. Jean-Marc fera son premier concours à Cagnes-sur-Mer et remporte les deux épreuves !Pendant quelques temps il continu d'aller à l'école tout en faisant du concours, et arrive la rencontre avec les Balanda.
Marc de Balanda (qui avait deux de ses enfants en équipe de France) parle à l'entraîneur national de Jean-Marc. Jean-Marc participa à 3 Championnats d'Europe (67 Jesolo, 68 Stoneleigh, 69 Dinard) et revient avec trois médailles d'argent par équipe.En 1969, il participe à sa première Coupe des Nations en Senior à Lisbonne.
Sur les conseils de Marc de Balanda, Jean-Marc va s'installer pour 4 ans chez M.Rozier. Puis repart à Nice où Marc de Balanda l'embauche comme cavalier pendant 1 an et demi.

En 1973, il épouse Isabelle (la fille de Marc), ils auront 4 enfants: Jean-Philippe, Caroline, Cécile et Céline. Marc de Balanda devient directeur technique du Haras des Bréviaires et Jean-Marc vient le rejoindre en tant que cavalier. A cette période, Bamboula succède à Isola Bella. Jean-Marc se rend compte qu'il n'y a pas d'avenir professionnel au sein des HN.

Grace à Marc de Balanda, il rencontre Eolelbert Ohmer (un gros marchand allemant), et va travailler chez lui en Allemagne. Il y restera 6 ans. C'est à cette période qu'il rencontre Gilbert Doerr, qui vient lui demander de travailler comme cavalier.Vient à ce moment Mador. Il fit sa première Coupe des Nations à Aix la Chapelle à 7ans et fit 4 / 0 !
Et la victoire pour l'équipe de France ( Mador, Galoubet A, Flambeau C et Faolo d'Escla). Mador est sur un nuage et n'arrête plus les bonnes performances (1980: victoires en Coupes des Nations, Aix,

en relation

  • Comptalia
    15899 mots | 64 pages
  • Redaction seconde : dom juan
    885 mots | 4 pages
  • Adjani
    1452 mots | 6 pages
  • Liste de contact emailing
    1725 mots | 7 pages
  • Dissert'.
    682 mots | 3 pages
  • Nomenclature
    5265 mots | 22 pages
  • Rire et politique
    1802 mots | 8 pages
  • François l'embrouille
    730 mots | 3 pages
  • le rire est-il un contrepouvoir politique?
    1809 mots | 8 pages
  • Les élections présidentielles de 2012
    991 mots | 4 pages