Jean-paul sartre

6287 mots 26 pages
Jean-Paul Sartre (1905-1980)

Jean-Paul Sartre est né le 21 juin 1905 à Paris et mort le 15 avril 1980 à Paris.
Sartre est un philosophe et écrivain français (dramaturge, romancier et nouvelliste) ainsi que critique du XXe siècle, dont l'œuvre a marqué le milieu du siècle et dont la vie d'intellectuel engagé a suscité polémiques et réticences. Prolifique et hyperactif, il est autant connu pour son œuvre, notamment ses paradigmes philosophiques que l'on regroupe sous le nom d'existentialisme, que pour son engagement politique, de gauche radicale.

Auteur fécond, Sartre laisse derrière lui une œuvre titanesque, sous forme de romans, d'essais, de pièces de théâtre, d'écrits philosophiques ou de biographies.
Sa philosophie a marqué l'après-guerre, et il reste le symbole de l'archétype de l'intellectuel engagé. De son engagement dans la résistance, en 1941, jusqu'à sa mort, en 1980, Sartre n'a cessé de défrayer la chronique. Il fut en effet de tous les combats, pleinement et totalement engagé dans son époque, embrassant avec ferveur toutes les causes qui lui ont semblé justes. Sorte de Voltaire du XXe siècle, Sartre aura milité inlassablement, jusqu'au bout de sa vie.

Du génie à l'engagement * Enfance
Jean-Paul-Charles-Aymard-Léon-Eugène Sartre naît le 21 juin 1905, à Paris ; fils unique, il provient d’une famille bourgeoise : son oncle est polytechnicien, et son père un militaire. Sa mère descend d’une famille d’intellectuels et de professeurs alsaciens, les Schweitzer. Sa mère est la cousine du célèbre Albert Schweitzer. Le petit Sartre ne connaîtra pas son père : il meurt de la fièvre jaune 15 mois après sa naissance.
L’image du père est pourtant là : c’est son grand-père, Charles Schweitzer, homme à la personnalité imposante, qui l’éduque avant qu’il entre à l’école publique à 10 ans. De 1907 à 1917, le petit « Poulou », comme on l’appelle, va donc vivre avec sa mère chez les parents de celle-ci. Il y passe 10 années heureuses. Le petit

en relation

  • Jean paul sartre
    10481 mots | 42 pages
  • Jean-paul sartre
    774 mots | 4 pages
  • Jean-paul sartre
    279 mots | 2 pages
  • Jean paul sartre
    324 mots | 2 pages
  • Jean paul de sartre
    8200 mots | 33 pages
  • Jean-paul sartre
    445 mots | 2 pages
  • jean paul sartre
    6764 mots | 28 pages
  • Jean-paul sartre
    477 mots | 2 pages
  • Jean paul sartre
    999 mots | 4 pages
  • jean paul sartre
    563 mots | 3 pages