Jean tardieu

488 mots 2 pages
Biographie de Jean Tardieu

Ecrivain à l'oeuvre hétéroclite mais souvent méconnue, Jean Tardieu émerge sur la scène littéraire d'après-guerre avec une poésie en demi-teinte, tantôt lyrique, tantôt burlesque. Marqué par une crise névrotique subie à l'âge de 17 ans, le jeune homme fait de l'écriture un exutoire à ses angoisses existentielles. Cette inquiétude demeure présente tout au long de sa carrière et se révèle particulièrement dans ses premiers ouvrages : 'Le Fleuve caché' paru en 1933 et 'Accent' publié en 1939, deux recueils marqués par l'influence du romantisme allemand. Pendant la guerre, il intègre les mouvements de résistance et participe à la diffusion de plaquettes et d'émissions radio clandestines, un média pour lequel il travaillera toute sa vie. Il se lie d'amitié avec de grandes figures de la scène littéraire comme Francis Ponge, René Char et certains surréalistes, et parvient à se faire un nom auprès du grand public avec des pièces comme 'Théâtre de chambre', 'La Cité sans sommeil' ou 'La Comédie du langage', parfois associées au théâtre de l'absurde. Innovateur à l'humour cocasse et irrésistible, Jean Tardieu fait du langage un véritable champ d'expérimentation pour mieux saisir la complexité et l'ineffable du monde.

Il a travaillé aux Musées Nationaux, puis chez Hachette et, après la guerre, à la Radiodiffusion française. Il devient traducteur de Goethe et de Hölderlin, il reçoit le Grand Prix de littérature de la Société des Gens de Lettres en 1986, après le Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1972.

Enfant insouciant et heureux, il fit ses études au lycée Condorcet[1], mais il perdit ce bel équilibre à 17 ans, lors d'une crise qu'il qualifia de « névrotique », éprouvant à partir de là une inexplicable angoisse métaphysique. Dès lors, il ne cessera d'interroger cette part d'ombre, à la fois inquiétante et fertile. « Cette nuit si terrible apparaît bénéfique si nous l'embrassons, les yeux ouverts, dans la vérité du regard. »

en relation

  • Jean tardieu
    331 mots | 2 pages
  • Jean Tardieu
    863 mots | 4 pages
  • Jean Tardieu
    301 mots | 2 pages
  • Jean tardieu
    519 mots | 3 pages
  • Jean tardieu
    4443 mots | 18 pages
  • Oradour de Jean Tardieu
    323 mots | 2 pages
  • Biographie jean tardieu
    852 mots | 4 pages
  • Oradour - jean tardieu
    427 mots | 2 pages
  • Ouradour jean tardieu
    1567 mots | 7 pages
  • Jean Tardieu Oradour
    563 mots | 3 pages