Jerusalem

2049 mots 9 pages
I Une ville trois fois sainte
1. Une histoire plurimillénaire
• Jérusalem est située dans les collines de Judée, entre la mer Méditerranée et la mer
Morte fleuve. Elle est entourée de vallées, dont celle du Jourdain. Ce n’est pas une cité portuaire et elle n’occupe pas une position stratégique particulièrement vitale, puisqu’elle est située dans un espace montagnard et semi-aride : c’est donc son histoire et surtout sa sacralisation par les religions monothéistes, notamment à travers les écritures, qui lui ont conféré son importance religieuse et géopolitique.
• Les plus anciens vestiges archéologiques découverts sur le site de Jérusalem datent de
3 500 av. J.-C., tandis que les premières traces d’urbanisation remonteraient à 1000 av. J.-C environ. Jérusalem devient la capitale des rois d’Israël, à partir de David selon la tradition. Selon l’archéologie, le roi Salomon y fait construire un premier temple au
VIIe siècle av. J.-C. - au Xe siècle, selon les Evangiles. La ville et son temple deviennent un lieu saint pour les douze tribus d’Israël, qui y viennent en pèlerinage.
• Au cours des siècles suivants, la cité est conquise successivement par les Babyloniens, les Perses, les Grecs, les Romains - qui détruisent une première fois le temple, les
Byzantins, les Arabes, les Croisés occidentaux puis les Turcs. Ces dominations successives ont laissé leur empreinte, plus ou moins importante dans la vieille ville, qui fut plusieurs fois détruite et rebâtie au cours de son histoire.

2. Des patrimoines religieux distincts
• Jérusalem est la capitale du judaïsme et le Mur occidental - que les chrétiens appellent mur des Lamentations - représente un lieu saint pour les juifs. C’est le dernier vestige de l’esplanade sur laquelle le Premier et le Second temple ont été bâtis, avant leur destruction. Pour les juifs du monde entier, elle symbolise la Terre promise et, à partir du XIXe siècle, le " sionisme " encourage le retour des juifs en Israël et en

en relation

  • Jérusalem
    934 mots | 4 pages
  • Jérusalem
    339 mots | 2 pages
  • Jérusalem
    763 mots | 4 pages
  • Jerusalem
    6447 mots | 26 pages
  • Jerusalem
    2103 mots | 9 pages
  • Jérusalème
    820 mots | 4 pages
  • Jerusalem
    2331 mots | 10 pages
  • Jérusalem
    309 mots | 2 pages
  • Jerusalem
    952 mots | 4 pages
  • Le patriarche de jérusalem
    816 mots | 4 pages