Jeu sur heidegger

295 mots 2 pages
Le mercredi c’est Philosophie !

1. Après plus de 2000 ans d’oubli, Heidegger reprend la question fondamentale de la métaphysique. Quelle est-elle ? a. D’où vient l’homme ? b. Qu’est-ce que l’être ? c. Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

2. A partir de la publication en 1927 de la première partie d’Etre et temps, Heidegger ne cessera d’interroger l’être à partir du seul « étant » pouvant en avoir l’expérience, l’homme. Reliez à leur définition, les concepts suivants : être étant être-là ce qui est ce qui existe ce qui se déploie dans le temps

3. Qu’est-ce que la vérité pour Heidegger ? a. La connaissance rationnelle de l’être b. Le dévoilement de l’être c. La connaissance rationnelle des « étants »

4. Heidegger dénonce l’existence « inauthentique » qui consiste dans la tentative de se masquer __________________ de notre condition. Quel est le terme manquant ?

La finitude

L’angoisse

L’absurde

Citation : Seuls les commencements sont beaux - Heidegger

5. Le sentiment de « déréliction » (du lat. abandon) est au cœur de l’analyse heideggérienne de la condition humaine. Ce terme traduit habituellement le terme allemand Geworfenheit, littéralement le fait d’être « jeté ». Que ressent alors l’homme ? a. Il se sent abandonné par Dieu b. Il se sent « rejeté » par la nature qui lui est hostile c. Il se sent « jeté » dans le monde et abandonné à lui-même d. Il se sent abandonné par l’être

6. Dans son essai, la question de la technique, Heidegger nous met en garde contre les dangers de la technique. En quoi la technique nous détourne t-elle de l’Être ? ____________________________________________________________

_________________________ ____________________________________________________________

_________________________

7. Pour Heidegger, l’ennui est : a. Une tonalité fondamentale b. Une tonalité affective

en relation

  • Martin heidegger
    4498 mots | 18 pages
  • Texte de la conférence donnée à l’occasion du 50 ème anniversaire du décès d’albert camus par monsieur jean-françois mattei
    768 mots | 4 pages
  • L'art et la vérité
    2343 mots | 10 pages
  • L'origine de l'oeuvre
    3837 mots | 16 pages
  • philosophie
    2307 mots | 10 pages
  • L'art et la technique
    1122 mots | 5 pages
  • Tibo
    12276 mots | 50 pages
  • Nietzsche Et Heidegger
    4180 mots | 17 pages
  • La main de heidegger
    16938 mots | 68 pages
  • Souffrance et discours philosophique
    7742 mots | 31 pages