Jeunes

Pages: 80 (19899 mots) Publié le: 11 janvier 2012
LES VALEURS DE BASE DE LA PERSONNE : THÉORIE, MESURES ET APPLICATIONS
Shalom H. Schwartz Ophrys | Revue française de sociologie
2006/4 - Vol. 47 pages 929 à 968

ISSN 0035-2969

Article disponible en ligne à l'adresse:-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-francaise-de-sociologie-2006-4-page-929.htm

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour citer cet article : Schwartz Shalom H. , « Les valeurs de base de la personne : théorie, mesures et applications » , Revue française de sociologie, 2006/4 Vol. 47, p. 929-968.
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 193.194.88.230 - 19/12/201115h18. © Ophrys

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 193.194.88.230 - 19/12/2011 15h18. © Ophrys

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour Ophrys.© Ophrys. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelquemanière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

R. franç. sociol., 47-4, 2006, 929-968

Shalom H. SCHWARTZ

Les valeurs de base de la personne : théorie, mesures et applications*

RÉSUMÉ Le concept de valeur ensciences sociales a souffert d’une absence de consensus, que ce soit sur la définition des valeurs, sur leur contenu ou sur la structure des relations qu’elles entretiennent les unes avec les autres ; il a également souffert de l’absence de méthodes fiables permettant de mesurer les valeurs. Pour valider une théorie destinée à combler, du moins partiellement, cette lacune, cet article présentedes données provenant de plus de soixante-dix pays et utilisant deux instruments de mesure différents. On traite ici des valeurs de base que les individus reconnaissent comme telles dans toutes les cultures. La théorie distingue dix valeurs de base différentes et décrit la dynamique des oppositions et des compatibilités entre elles. Cette dynamique détermine une structure des relations entrevaleurs, structure commune à des groupes appartenant à des cultures différentes, ce qui conduit à penser qu’il existerait une organisation universelle des motivations humaines. Les individus, comme les groupes, se distinguent par les priorités qu’ils donnent à ces valeurs. On examine ici d’où proviennent les différences de priorité que les individus accordent aux valeurs, et les conséquences en termesd’attitudes et de comportements qui découlent de ces différences de priorités. On traite ainsi des processus qui influent sur les valeurs, et de ceux par lesquels elles influent sur l’action.

Les valeurs sont un concept central des sciences sociales depuis leur origine. Pour Durkheim (1893, 1897) comme pour Weber ([1905] 1958), les valeurs sont fondamentales pour expliquer l’organisation et lechangement, au niveau de la société comme à celui des individus. Les valeurs ont joué un rôle important non seulement en sociologie, mais aussi en psychologie, en anthropologie et dans l’ensemble des disciplines connexes. On les utilise pour caractériser les individus ou les sociétés, pour suivre le changement au cours du temps, et pour expliquer les motivations de base qui sous-tendent attitudes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les jeunes
  • Les jeunes
  • Les jeunes
  • Les jeunes
  • Les jeunes
  • Jeunes
  • les jeunes
  • Les jeunes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !