Jhyhgdeg beau

799 mots 4 pages
srturrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

, est un moraliste et surtout un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières.
Jeune homme passionné par les sciences et à l'aise dans l'esprit de la Régence, Montesquieu publie anonymement en 1721 Lettres persanes, un roman épistolaire qui fait la satire amusée de la société française vue par des Persans exotiques.
Il voyage ensuite en Europe et séjourne un an en
Angleterre où il observe la monarchie constitutionnelle et parlementaire qui a remplacé la monarchie autocratique. De retour dans son château de La Brède au sud de Bordeaux, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'esprit des lois (1748) dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes.

4 Littérature du XVIII e Siècle :

La littérature française du 18ème siècle, a était une période définie par deux dates repères
1 : 1715, date de la mort de Louis XIV,
2 : 1799, date du coup d’État de Bonaparte qui instaure le Consulat et met d’une certaine façon fin à la période révolutionnaire.

La littérature française du 18ème siècle : Tandis que les écrivains du 17ème siècle avaient été avant tout des psychologues et des moralistes, préoccupés seulement de l’amélioration des individus, ceux du 18ème siècle sont plutôt des sociologues, ayant en vue la rénovation de la société.

La littérature française du 18ème siècle :
Au 18ème siècle, on ne trouve plus de grands écrivains venant de l’église qui défendaient la religion, mais on rencontre encore quelques chrétiens respectueux, comme Montesquieu et Buffon, On trouve Plutôt Des écrivains Comme Voltaire et Jean Jacques Rousseau, à cette époque il y avait aussi

en relation