Jjkljkjkjkjkjkj

Pages: 5 (1019 mots) Publié le: 24 juin 2012
Les partisans de la peine de mort
Leurs arguments
Les partisans de la peine de mort le sont pour différentes raisons parfois implicites, tels que :
la peine capitale est une sanction adéquate dans les sociétés où le degré de responsabilisation individuelle est des plus élevés Selon cet argument, chacun est responsable de ses actes et peut le payer au prix fort.
l’exécution des meurtriersprocure aux familles, aux amis de la victime la satisfaction de ne pas voir l’assassin de leur proche continuer à vivre. Un argument fesant part de vengeance.
* la peine capitale est un moyen de dissuasion vis-à-vis des criminels.
Cependant cet argument n’a jamais été vérifié par une étude clairement établie

la peine capitale garantit que des criminels dangereux ne seront jamais libérés et denouveau en situation de récidiver.
une condamnation à mort est souvent moins cruelle qu’une peine de prison prolongée, tout particulièrement sous des conditions qui peuvent être demandées par le public pour des criminels odieux.
la peine capitale est un moyen économique de se débarrasser de criminels dangereux, dont le maintien en détention est coûteux (nourriture, logement, frais desconditions de détention) et risqué (ils ne craignent rien à tenter de s’évader ou à commettre d’autres meurtres sur des co-détenus ou les gardiens).
la peine capitale est tolérée par la Bible (Loi du Talion dans les sociétés d’origine judéo-chrétienne) et par le Coran en vertu de la Charia .
Les opposants à la peine de mort
Beaucoup de personnes à travers l’histoire ont milité pour l’abolition de lapeine de mort,»). Ils l’ont fait en général pour des causes humanistes, donnant priorité à la vie humaine,sur les questions d’ordre public, en estimant préférable la peine d’emprisonnement ou d’autres alternatives.
Les arguments des abolitionnistes sont :
* La mort ne permet aucun retour en arrière, une éventuelle erreur judiciaire ou une injustice dans son application serait donc totalementirréparable - alors qu’une personne emprisonnée à tort peut toujours être sortie de prison et indemnisée. La justice étant humaine, il est impossible de garantir que de telles erreurs ne puissent arriver.
Certains crimes sont commis dans un état passionnel, où l’assassin est incapable de tout raisonnement logique, pensant que la mort de sa victime est plus importante que sa propre mort. Le côtérationnel dissuasif de la loi serait inefficace dans ce cas-là.
Lorsqu’un meurtrier commet un crime, il pourrait penser pouvoir échapper à la justice par la suite. En effet, il existe toujours un pourcentage de crimes non élucidés dans chaque pays .
L’abolition de peine de mort n’a pas d’effet sur la criminalité .
Utiliser la mort pour punir un meurtrier reviendrait à "se rabaisser à son niveau" etne serait pas compatible avec les valeurs humaines.
Le jugement peut être altéré par des éléments périphériques et contextuels, comme la prestation de l’accusé lors des audiences, son apparence, l’éventuel racisme du juge ou des jurés, la position sociale de l’accusé, la qualité de son avocat... Un jugement devenu injuste à cause d’un ou de plusieurs des éléments cités précédemment aboutissant àla mort de l’accusé est inacceptable.
Si l’on admet que la criminalité est en partie la conséquence de la promiscuité et des injustices et frustrations engendrées par la société (ce que l’on appelle les circonstances atténuantes), dès lors, il peut être vu comme injuste que cette même société exécute des criminels pour des fautes dont elle porte au moins une part de responsabilité - ce quiconsiste à transférer une part de la responsabilité de l’accusé sur la société.
Que l’État montre un mépris pour la vie humaine au point de tuer ses sujets pour l’exemple est contre productif.
Les régimes non démocratiques peuvent utiliser théoriquement le cas échéant la peine capitale comme un moyen légal pour se débarrasser définitivement d’opposants politiques (même si en pratique, ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !