Jldfj

Pages: 4 (819 mots) Publié le: 12 novembre 2012
RECUEILLE DES FLEURS DU MAL
CHARLES BAUDELAIRE
LE SOLEIL
HARMONIE DU SOIR
L’INVITATION AU VOYAGE
SPLEEN1
L’AMOUR DU MENSONGE

Baudelaire, poète du XIXème siècle, mena une vie décousue dedandy parisien. Il s’inspire de ses voyages et de ses relations avec les femmes pour écrire ses premiers poèmes en vers qui apparaîtront dans le recueil des Fleurs du Mal paru en 1857. Ce titre allie à labeauté en germe de la perversité –Baudelaire est fasciné par le plus splendide des anges Satan- et à la fleur, essence de tout. Dans ce recueil, Baudelaire crée son propre monde, entre Idéal etSpleen, dans lequel il essaie de nous plonger grâce aux correspondances dont il est l’unique inventeur.   Dans le Spleen et Idéal, première partie des Fleurs du Mal, on retrouve plusieurs poèmes quis’intitulent « Spleen » dont le but est d’exprimer les sentiments que le poète ressent quand il est en plein « Spleen » et dès lors, en donne une définition. Le quatrième et dernier poème « Spleen » est l’undes plus marquants, troublants et déments. Baudelaire y exprime la crise auquel il est sujet lorsqu’il se trouve dans ce « Spleen ». Nous étudierons donc comment, à travers la montée de la crise,s’établit une correspondance entre les éléments naturels et les sentiments profonds de Baudelaire. 
LE SOLEIL:
Le soleil est un poème écrit par Baudelaire lors de son enfance ce qui explique le contrasteentre l’optimisme de ce poème et l’obscurité des fleurs du mal
Au niveau versification il est composé de 3 paragraphes de 8 strophes, il est écrit en alexandrin avec des rimes suivies.
Le thèmeest la création poétique mise en valeur avec une comparaison avec la venue du soleil vers 3  « Quand le soleil cruel frappes à traits redoublés »
Vers 5 « Je vais m’exercer seul à ma fantasqueescrime »
Difficulté du poète et sa solitude mise en avant par les verbes des vers 6 7 et 8 « flaire trébucher heurter »
Comparaison encore plus forte entre le soleil et le poète en décrivant le rôle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !