Johnny jallyday

451 mots 2 pages
Jean-Philippe Smet, dit Johnny Hallyday, né le 15 juin 1943 à Paris, est un chanteur, compositeur, interprète et acteur français.
Après plus de 50 ans de carrière, Johnny Hallyday reste un des plus célèbres chanteurs francophones. Sa discographie officielle compte 46 albums studio et 25 albums live. Il a vendu plus de 100 millions de disques1, obtenu 40 disques d’or, 22 de platine, 3 de diamant et 8 Victoires de la musique.
Il a attiré 28,4 millions de spectateurs en 180 tournées et 26 « rentrées parisiennes » (de l'Alhambra en 1960 au stade de France en 2010). Il totalise à Paris 711 représentations, dont 79 à Bercy. Il est l'une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique français : 2 105 couvertures de magazines lui ont été consacrées1. Il a enregistré plus de 1 000 chansons2, dont 250 adaptations. Il a par ailleurs composé pour lui-même une centaine de chansons3, ainsi que quelques titres pour d'autres interprètes4.
Si Johnny Hallyday ne fut pas le premier chanteur de rock français5, il est incontestablement celui qui a popularisé cette musique dans l'Hexagone6. S'il lui est parfois reproché d'être un "chanteur caméléon"7, force est de reconnaître qu'il a bien plus souvent précédé les modes, qu'il ne les a suivies ! En 1961, sur la scène de l'Olympia il lance le Twist, puis (toujours à l'Olympia), en 62 le Mashed potatoes 8; quant aux modes telles que le disco il les a purement et simplement ignorées. Si Johnny Hallyday a connu nombres d'influences musicales, telles que le Rhythm'n'blues, la Soul Music, la Pop et autres rock psychédélique, entrecoupées de ballade, de Blues et de country, sans oublier nombres d'incursions dans la variété, le Rock est resté la grande affaire de sa vie et sa principale référence9.
Son apport à la scène française demeure considérable. D'abord décrié puis reconnu comme showmen d'exception, il a imposé sa marque, faisant passer le tour de chant traditionnel en véritable spectacle. Si à l'international, il

en relation