Jouhaina

Pages: 2 (428 mots) Publié le: 27 février 2011
1) Je suis favorable à la liberté de porter le foulard islamique, car les
arguments allégués pour l'interdire sont tous plus spécieux les uns que les
autres. Il n'est pas raisonnable de prétendrequ'un morceau de tissu porté sur
la tête (au demeurant plus discret que le déguisement de bien des
adolescentes en petites « putes soumises » à la Loft Story) puisse
sérieusement perturberl'enseignement scolaire. Toutes les enquêtes ont
montré que les motivations du port de ce foulard sont plurielles, voire
contradictoires. Les réduire à celle qu'on s'imagine être la bonne est pur procèsd'intention. Toutes les religions abrahamiques imposent ou ont imposé aux
femmes le port d'un voile. Saint Paul : « La femme doit avoir sur la tête un
signe de sujétion » (1 Cor. 11,10). L'Etat n'a pasà se faire juge de la façon
dont les croyants entendent vivre leur foi, car on ne légifère pas de l'extérieur
sur des questions d'interprétation religieuse. Statuer sur ce que « signifie » tel
outel signe religieux est donc nécessairement arbitraire. La laïcité ne consiste
pas à ne reconnaître aucune croyance, mais à les reconnaître toutes. Elle
oblige les enseignants à la neutralité, pasles élèves. Elle ne les autorise pas à
contraindre des jeunes filles à exhiber les parties de leur corps qu'elles ne
veulent pas montrer, et à faire de cette exigence la condition de leur accès auxcours. Enfin, ce n'est certainement pas en interdisant de porter le foulard qu'on
garantira le droit de ne pas le porter.
2) Contredisant à la fois l'art. 18 de la Déclaration universelle des droitsde
l'homme et la philosophie de la loi de 1905, cette nouvelle loi porte atteinte à la
liberté de conscience. En instaurant une police des costumes, elle sera
inévitablement interprétée comme uneforme d'apartheid scolaire condamnant
les « filles voilées » à l'école confessionnelle ou au retour au foyer. Au lieu de
régler un problème qui ne se pose en ces termes dans aucun autre pays...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !