Journal États-Unis

4542 mots 19 pages
JOURNAL
DE LECTURE

Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme – Alain Foka

SEMAINE 1 : 21 août 2012, 14h32, Bibliothèque

Lecture d’un texte informatif
André KASPI, Les américains. Naissance et essor des Etats-Unis, 1607-1945, Paris, Seuil, p. 101-113. 1
Temps consacré à lire le texte : 60 minutes

RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS À RETENIR

La rédaction de la Déclaration Ce texte est grandement marqué par la philosophie des Lumières. Jefferson est l’auteur de la Déclaration et il s’inspire des droits naturels. Le gouvernement s’engage à défendre la vie, la liberté et la propriété des gouvernés. Il y a, également, des droits inaliénables. Or, si le peuple est mécontent de la gouvernance, il peut mettre dehors son système politique. Lors de la rédaction de ce prestigieux document, on voit dès la deuxième ligne qu’il y a naissance d’une identité nationale. Ils désirent se faire entendre par la Communauté internationale, dans le but d’être reconnu comme un peuple indépendant.

Pour justifier leur décision, les États-Unis d’Amérique énumèrent des griefs contre le roi. Bien qu’ils ne condamnent pas la monarchie par les bienfaits de la République. L’Empire serait composé d’États distincts et indépendants qui auraient en commun que leur loyauté à l’égard du roi. De plus, la Déclaration renie le passé le plus récent, puisque les Américains reconnaissent, depuis peu, le droit du Parlement à voter une législation commerciale pour l’ensemble de l’Empire. La Déclaration comporte des lacunes. Tous les hommes sont créés égaux, sauf les femmes, les Indiens et les esclaves. Il ne faut pas simplement parler d’indépendance, le peuple doit défendre avec des armes leur pensée.

La guerre pour l’indépendance
Une guerre importante sera entreprise entre l’Angleterre et les États-Unis d’Amérique.

en relation

  • La guerre hispanico-américaine, histoire d'une tragédie
    1546 mots | 7 pages
  • Exposé SOCIOLOGIE
    1624 mots | 7 pages
  • La crise de cuba
    3083 mots | 13 pages
  • Jean renoir à hollywood
    1086 mots | 5 pages
  • Anry
    476 mots | 2 pages
  • Tpe sur les médias
    3056 mots | 13 pages
  • Comics
    671 mots | 3 pages
  • Bourdieu
    3515 mots | 15 pages
  • Etudiant
    1034 mots | 5 pages
  • La chine, deuxième puissance économique mondiale
    485 mots | 2 pages