Judaïsme

396 mots 2 pages
Le Judaïsme : Les tefilines et la Mézouza

Les tefilines et la Mézouza sont deux objets qui jouent tous les deux un rôle très important dans les traditions de la religion juive.

La Mézouza : Une Mézouza (mot hébreu signifiant montant de porte) est un parchemin (fait en peau d’animal cachère) sur lequel sont écrits les 2 premiers paragraphes du Chema Israël par un scribe avec une plume d’oie.
Roulé, écriture vers l’intérieur, ce parchemin est mis dans un étui qui peut être fait en différentes matières et est placé verticalement, légèrement incliné au montant droit des portes en entrant (sauf la salle de bain) des maisons juives.
Au verso de ce parchemin se trouve le nom de dieu Cha-daï, qui signifie « Gardien des portes d’Israël ».
Le Mézouza possède deux principales fonctions :
1) Il est le symbole d’une maison juive. Si on voit une Mézouza à côté de la porte d’une maison, cette maison est juive.
2) La Mezouza fait résider la sainteté dans la maison. Après d’avoir fixée la Mézouza, le Juif place sa maison et tout ce qu’elle contient sous la protection du Dieu. Les habitants de cette maison sont alors protégés, même quand ils sortent de la maison.
Tout ceci n’est réel cependant que lorsque la Mezouza est cachère. Pour veiller à cela, il faut d’abord en faire l’acquisition auprès d'un sofer (un scribe) compétent, ensuite en la donnant régulièrement à vérifier car son écriture peut subir des dommages du temps.
Les Juifs témoignent leur révérence envers la Mézouza en la touchant du bout des doigts ou en l’embrassant lorsqu’ils passent par une porte qui a une Mézouza.

Les tefilines : Les tefilines sont deux boites cubiques de cuir noir avec des lanières qu’en principe les hommes (parfois les femmes) qui ont atteint leur majorité religieuse (13 ans) mettent sur leur corps pour la prière du matin. Elles contiennent des parchemins sur lesquels sont écrits quatre passages bibliques.
Il y a deux tefilines. Les Juifs en mettent un sur leur bras gauche (bras le plus

en relation

  • Le judaisme
    740 mots | 3 pages
  • Le judaisme
    456 mots | 2 pages
  • Le judaisme
    21466 mots | 86 pages
  • Le judaîsme
    5149 mots | 21 pages
  • Le judaisme
    338 mots | 2 pages
  • Le judaisme
    345 mots | 2 pages
  • Le judaïsme
    742 mots | 3 pages
  • Judaïsme
    1237 mots | 5 pages
  • Le Judaïsme
    815 mots | 4 pages
  • Judaisme
    1166 mots | 5 pages