Judith Schangler

Pages: 11 (2581 mots) Publié le: 13 février 2014
Commentez et discutez ces propos de Judith Schlanger : « Le poème profond n’invente pas, il
retrouve chaque fois un peu autrement. Il rejoint le même, il retrouve l’essentiel, cette donne
fondamentale, cet originel qui était déjà là »

La « donne fondamentale », ce pouvait être l’enfance retrouvée
(Baudelaire, Rilke…), le monde d’avant la civilisation, d’avant les habitudes sociales(Cocteau…), le premier matin du monde, les grandes expériences fondamentales, le monde
concret par opposition à l’abstraction intellectuelle ou spiritualiste, Le Parti-pris des choses
(beaucoup sollicité), la vérité recouverte et altérée par l’imposture des apparences... Cette
partie pouvait aussi faire sa part aux topoï, à la réécriture des mêmes motifs, à
l’intertextualité, à l’imitation…On pouvait aussi réfléchir sur le pouvoir de dévoilement,
d’émerveillement de la poésie, sur sa dimension épiphanique.
Le « poème profond » peut aussi chercher autre chose que « l’originel qui était déjà
là ». Il peut être invention, création, exploration. Tel a été l’enjeu de la plupart des secondes
parties que nous avons lues. Certaines entreprises poétiques visent en effet àdécouvrir, à
trouver de l’inconnu, à déchiffrer des mystères. Baudelaire et Rimbaud, beaucoup sollicités,
en apportent la preuve, de même que les surréalistes. La profondeur peut en outre aller de pair
avec la prise en compte de la vie contemporaine et du contexte historique. La « modernité »
selon Baudelaire, la volonté d’ouverture au monde présent comme dans « Zone »
d’Apollinaire, révèlent unautre rapport au temps et à l’espace, une autre vocation assignée à
la poésie. La colère et l’indignation alimentent par ailleurs l’inspiration de poètes engagés qui entrent dans un combat sans merci contre ceux qu’ils considèrent comme les ennemis de la
liberté, de la vérité et de la justice. Que l’on songe aux Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, aux
Châtiments de Victor Hugo ou à l’engagementde beaucoup de poètes surréalistes dans la
Résistance. La profondeur peut dans une toute autre direction, non exclusive des autres,
résulter de la création d’un langage radicalement nouveau comme celui de Mallarmé ou
d’Apollinaire dans Calligrammes
La troisième partie de la réflexion. Des très grands poètes peuvent constituer eux-mêmes des
origines, fonder une école, un style, unetradition. Ils imposent une vision du monde qui
devient elle-même une donne fondamentale. C’est le cas notamment pour Ronsard,
Baudelaire, Rimbaud ou Mallarmé… Beaucoup de copies se sont par ailleurs employées à
souligner l’échec éprouvé par de nombreux poètes dans leur désir de retrouver cette « donne
fondamentale ». Le désir prométhéen de Rimbaud ou de Mallarmé d’accéder au mystère dumonde, voire à sa maîtrise, par le langage, aboutit à une désillusion ou du moins à un aveu
d’impuissance. D’autres copies encore, après avoir consacré les deux premières parties à une
dialectique entre l’originel et l’original, se sont attachées dans un troisième temps à
l’historicité du poème, à sa contextualisation, à son inscription dans le temps. Nous avons en
outre lu de bellesméditations sur le rôle de la mémoire et sur la tension féconde entre le
même et l’autre.

« La poésie ne raconte pas d’histoires. » En vous appuyant sur des exemples précis et
variés, vous direz quelles réflexions vous inspire cette affirmation d’Henri Meschonnic,
dans Les États de la poétique (Paris, P.U.F., 1985).

elle signifie que la poésie n’appartient pas au régime narratif ; au sens figuré,qu’elle n’est pas mensongère : sont enjeu d’un côté ses rapports avec le récit, de l’autre ses rapports avec la vérité
restreignent le propos à la thèse d’une affinité (ou d’une antinomie) essentielle entre poésie
et vérité, voire, par une approximation donnée comme allant de soi, entre poésie et réalité
(ou réalisme) : si certains ont exploré les hypothèses paradoxales selon lesquelles la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Judith butler
  • Judith butler
  • Judith schlanger la vocation
  • Judith butler, trouble dans le genre
  • Oeuvre De Comparaison Judith Et Holopherne
  • Analyse Artemisia Gentileschi Judith et Holopherne
  • Judith butler. formation discursive du sujet.
  • ADM1013 TN2 S11 JUDITH MARTA SZABO

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !